Fil info
11:43RT : la gare est bloquée jusqu'à midi https://t.co/ig9Qq5Xu5L
11:43RT : les manifestants sur les rails https://t.co/xLWqws23XK
11:43RT : un millier de manifestants pour défendre le service public https://t.co/zdkPCzEnWO
11:43RT : défilé sur les boulevards jusqu'à la gare https://t.co/pExZgz4kwX
09:35Dans notre édition ce jour: - La DIRCO dans le viseur de l'Etat - Centre hospitalier de Guéret: au point de non re… https://t.co/iH8kaFUhuh
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW

En français dans le texte !

La chanson belle et rebelle a son festival : Festiv’en Marche ! Il aura lieu pour la huitième année du 17 au 21 mai dans le village de Mouhet. Cinq soirées sont au programme avec la venue de Melissmell, Rémo Gary, Boule et Bernard Joyet.

Depuis 2011, le village de Mouhet, au sud du département, accueille un festival pas comme les autres.
Festiv’en Marche met en effet à l’honneur « la chanson belle et rebelle ». Il eut, la première année, pour parrain le regretté Allain Leprest et depuis il reçoit chaque année de grands noms de la chanson à texte comme encore l’an passé Francesca Solleville.
Festival à la campagne, Festiv’en Marche, organisée par l’association éponyme avec le soutien de la Sacem,  permet d’écouter ces artistes dans le cadre intimiste de la grange Fernand Maillaud qui ne compte que 180 places. D’année en année, il draîne un public fidèle d’amoureux de la chanson dont certains n’hésitent pas à faire beaucoup de kilomètres pour être présent. « Comme disait Bashung, la chanson, tu entres par la musique, tu restes pour le texte » résume Eric Laurent, président de l’association.
La huitième édition se déroulera du 17 au 21 mai. La première soirée verra se succéder les quatre finalistes du concours « Chanson de paroles ». Ce concours remporte un vif succès avec 120 candidats cette année : il leur suffit d’envoyer deux titres originaux. Un comité d’écoute sélectionne quatre artistes qui se produisent donc sur scène en ouverture du festival durant une vingtaine de minutes, le lauréat étant désigné par le public. Il reçoit 900 euros et se produira le lendemain en première partie de Melissmell.
La jeune femme avait fait le buzz en 2011 avec son titre « Aux armes » repris sur toutes les ondes. Depuis elle poursuit son chemin. Elle a sorti en 2016 un troisième album, L’Ankou. Accompagnée au piano par Matu, qui a longtemps travaillé avec Mano Solo, elle livre des versions acoustiques de ses chansons tout à la fois profondes et fortes.
Samedi soir, on retrouvera Zoé Malouvet, lauréate du concours en 2016, en première partie de Rémo Gary, véritable coup de cœur pour
Eric Laurent de cette édition 2018. Voilà presque vingt ans que Rémo Gary monte sur scène pour balancer sa poésie exigeante et engagée et aller à la rencontre des autres.
Dimanche matin, un spectacle jeune public sera proposé par la compagnie Furiosa.  Fabienne Muet (marionnettiste, chanteuse, et auteure) et Christophe Seval (comédien, musicien et compositeur) donnent vie à Lulu Bris, une grenouille au verbe haut et libre.
A 16 h, Christophe Régnier viendra à Mouhet présenter son documentaire sur Henri Tachan, grande figure de la chanson qui connut les foudres de la censure.
La soirée du dimanche s’annonce plus légère avec Boule, un protégé de Sanseverino dans la lignée d’un Nicolas Jules : un artiste fantasque à la plume bien affûtée. Il sera précédée par Lucie Manusset, un drôle de duo limougeaud qui réunit Laure à la basse et Julie au chant et à la guitare.
Le festival se refermera lundi 21 mai avec un co-plateau qui associera Bernard Joyet et Eric Mie. Beranrd Joyet est reconnu comme l’un des meilleurs auteurs et comparé aux plus grands. Il écrit pour lui mais aussi pour Juliette, Jamait et Francesca Solleville. Eric Mie, lui, est comédien et chansonnier. Il trempe sa plume dans l’encre rouge et noire. Il aussi écrit pour lui et pour d’autres des chansons où se mêlent tendresse et impertinence.
Samedi et dimanche, les frères Scopitone revisiteront des standards de la chanson dans leur caravane avant les spectacles et à l’entracte.

Les places sont en prévente jusqu’au 12 mai 12 euros (réduit : 9 euros), les tarifs seront ensuite majorés d’un euro. Téléphone 02 54 24 86 68 ou mail resa.festivenmarche@gmail.com. Bénéficaires du tarif réduit : adhérents de Festiv’en Marche et des Bains Douches, étudiants, chômeurs, familles nombreuses. Un pass à 40 euros (30 en tarif réduit) donne accès à tous les spectacles.  A partir du vendredi, une petite restauration sera proposée entre 19 h et 20 h.
Site : www.festiv-en-marche.com

Expo : il était une fois la chanson française
Une histoire de la chanson française au fil du temps racontée par le regretté Marc Robine (journaliste, écrivain, chanteur et producteur). Cette exposition montre combien les étapes de l’évolution de la chanson se sont avérées riches, multiples et variées. A voir du 17 au 21 mai de 17 h 30 à 19 h à la salle des fêtes de Mouhet, à côté de la mairie (entrée libre).
2e foire aux vinyles
Après le succès de la première édition, le festival renouvelle sa foire aux vinyles plus particulièrement dédiée à la chanson française. Elle aura lieu samedi 19 mai de 14 h à 18 h 30. Elle est ouverte à tous que vous soyez professionnel, collectionneur ou amateur. Les emplacements sont gratuits mais limités. Réservations à faire au plus vite auprès d’Yves Roquelle au
06 14 22 03 32.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.