Fil info
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt

Désert médical : les élus divisés sur la méthode ?

Les élus PS au conseil départemental ont lancé en février une pétition favorable à des mesures qui obligeraient les médecins à s’installer dans les zones déficitaires. Ils dénoncent une certaine ambiguïté du président Descout dans ses propos.
Lancée fin février, la pétition des élus de gauche au conseil départemental a recueilli à ce jour 2647 signatures. Le texte reprend celui d’une motion votée à l’unanimité par les élus du Département. Face à la pénurie grandissante de médecins, les élus socialistes estiment qu’il n’y a pas d’autre solution que de contraindre les professionnels à venir s’installer dans l’Indre.
Cette pétition a été adressée aux 244 communes du département. La plus grande partie des signatures ont été recueillies en mairie, d’autres sur le marché d’Issoudun : pas moins de 800 en deux jours !
Hier, un point a été fait avec la presse locale. Les élus de gauche vont transmettre ces feuilles à la commission d’enquête qui planche actuellement sur le sujet à l’Assemblée nationale « pour faire avancer le débat ». Ils vont également profiter de la venue jeudi à Issoudun du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, pour l’informer des résultats de cette pétition.
Dans ce contexte, ils se disent surpris des récentes déclarations du président du Département, Serge Descout, qui, récemment, face à des internes en médecine, a dit préféré « la séduction » à « la coercition ». « Nous trouvons sa position ambigüe, nous avions compris qu’il était pour une obligation d’installation comme il l’avait déclaré lors de l’assemblée générale des maires de l’Indre » explique Michel Bougault, chef de file de l’opposition. « De telles déclarations affaiblissent la position des élus visi-à-vis du gouvernement » estime pour sa part Jean Petitprêtre.
Les élus de gauche regrettent par ailleurs de ne pas être associés à ces rencontres co-organisées par le Département et l’agglomération de Châteauroux.
Toujours sur le sujet de la santé, ils disent « apporter un total soutien à la population blancoise qui se bat pour le fonctionnement de son hôpital, à la fois la chirurgie et la maternité ». Pour eux, il y a « une nécessité géographique » à maintenir ces services compte tenu de la spécificité territoriale.
La santé mais aussi...
Cette rencontre avec la presse a également été l’occasion d’évoquer d’autres sujets d’actualité. Le passage aux 80 km/h au 1er juillet : « une aberration » selon eux sur certaines routes comme entre Châteauroux et Issoudun. Le contrat financier avec l’Etat, à l’ordre du jour de la session de vendredi, considéré comme « un retour trente ans en arrière » car il « remet en cause la loi sur la décentralisation de 1981 ». Et enfin, ils déplorent la « frilosité » du président du Département à verser 90 000 euros en faveur de nouvelles lignes passagers sur l’aéroport de Châteauroux.