Fil info
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
11:14don du sang Le 29/11/2018 de 16:00 à 19:00 salle des fetes - agonac 💻https://t.co/Ds9TMR7rwi https://t.co/27yE8ZNZCO
11:10don du sang Le 26/11/2018 de 15:00 à 19:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/v8x9ahWJBjhttps://t.co/ItaX2jib7s
11:06don du sang Le 24/11/2018 de 08:00 à 12:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/bKLC6tK71shttps://t.co/xe6O0xsUbQ
10:59don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
10:50Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
09:30 12ème journée : Brive vs Oyonnax en direct A 14H https://t.co/0HdkffINfw

Désert médical : les élus divisés sur la méthode ?

Les élus PS au conseil départemental ont lancé en février une pétition favorable à des mesures qui obligeraient les médecins à s’installer dans les zones déficitaires. Ils dénoncent une certaine ambiguïté du président Descout dans ses propos.
Lancée fin février, la pétition des élus de gauche au conseil départemental a recueilli à ce jour 2647 signatures. Le texte reprend celui d’une motion votée à l’unanimité par les élus du Département. Face à la pénurie grandissante de médecins, les élus socialistes estiment qu’il n’y a pas d’autre solution que de contraindre les professionnels à venir s’installer dans l’Indre.
Cette pétition a été adressée aux 244 communes du département. La plus grande partie des signatures ont été recueillies en mairie, d’autres sur le marché d’Issoudun : pas moins de 800 en deux jours !
Hier, un point a été fait avec la presse locale. Les élus de gauche vont transmettre ces feuilles à la commission d’enquête qui planche actuellement sur le sujet à l’Assemblée nationale « pour faire avancer le débat ». Ils vont également profiter de la venue jeudi à Issoudun du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, pour l’informer des résultats de cette pétition.
Dans ce contexte, ils se disent surpris des récentes déclarations du président du Département, Serge Descout, qui, récemment, face à des internes en médecine, a dit préféré « la séduction » à « la coercition ». « Nous trouvons sa position ambigüe, nous avions compris qu’il était pour une obligation d’installation comme il l’avait déclaré lors de l’assemblée générale des maires de l’Indre » explique Michel Bougault, chef de file de l’opposition. « De telles déclarations affaiblissent la position des élus visi-à-vis du gouvernement » estime pour sa part Jean Petitprêtre.
Les élus de gauche regrettent par ailleurs de ne pas être associés à ces rencontres co-organisées par le Département et l’agglomération de Châteauroux.
Toujours sur le sujet de la santé, ils disent « apporter un total soutien à la population blancoise qui se bat pour le fonctionnement de son hôpital, à la fois la chirurgie et la maternité ». Pour eux, il y a « une nécessité géographique » à maintenir ces services compte tenu de la spécificité territoriale.
La santé mais aussi...
Cette rencontre avec la presse a également été l’occasion d’évoquer d’autres sujets d’actualité. Le passage aux 80 km/h au 1er juillet : « une aberration » selon eux sur certaines routes comme entre Châteauroux et Issoudun. Le contrat financier avec l’Etat, à l’ordre du jour de la session de vendredi, considéré comme « un retour trente ans en arrière » car il « remet en cause la loi sur la décentralisation de 1981 ». Et enfin, ils déplorent la « frilosité » du président du Département à verser 90 000 euros en faveur de nouvelles lignes passagers sur l’aéroport de Châteauroux.