Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Renan Prévot : rencontre avec une étoile montante

Le jeune acteur castelroussin Renan Prévot sera dimanche à l’Apollo pour présenter Un couteau dans le cœur, dernier film de Yann Gonzalez avec Vanessa Paradis, dans lequel il tient un rôle difficile.

Ce n’est pas un film facile à présenter car il demande vraiment à ce que l’on s’abandonne devant, que l’on se laisse guider sans faire de fausses théories sur le thème abordé, décrit Renan Prévot. Pour moi, c’est la pépite de l’année, un chef-d’œuvre. C’est un film très humain, qui sait faire vibrer et vient chercher le spectateur pour lui montrer une part de lui-même. »
Tout jeune acteur d’une vingtaine d’années, le Castelroussin Renan Prévot est particulièrement heureux de se retrouver au casting du dernier film de Yann Gonzalez, Un couteau dans le cœur, présenté en sélection officielle à Cannes il y a quelques semaines. Ami avec le réalisateur, il rejoint, grâce à son talent, le casting pour interpréter un des personnages centraux, plus jeune, lors de flash-back. Un rôle pas forcément évident pour le jeune homme qui a dû pour la première fois tourner des scènes de relations intimes avec un homme, produite en noir et blanc et muettes.
S’il n’a pas partagé de journées de tournage avec les deux têtes d’affiche, Vanessa Paradis et Nicolas Maury, ses scènes n’ont pas manqué d’être remarquées par eux. « On s’est rencontrés à Cannes et tous les deux m’ont félicité, m’ont dit que mon interprétation apportait quelque chose d’important et fort au film... », n’en revient toujours pas le jeune homme.
Un calendrier bien plein
Dimanche, il viendra défendre le long métrage devant le public de l’Apollo. Cette présentation sera déjà sa seconde dans le cinéma castelroussin, après une projection du film Pris de court, sorti en 2017, où Renan Prévot tenait l’un des rôles principaux aux côtés de Virginie Efira, sa première expérience au cinéma. Depuis, le jeune homme avance petit à petit et diversifie ses projets, souvent orienté vers un cinéma d’auteur, et s’essaye également au théâtre. Il y a quelques mois, il tournait également dans un film, Seuls les pirates, soutenu par Ciclic dont le tournage s’est déroulé à Orléans. Le long métrage, retenu dans la sélection officielle du festival de Marseille, est actuellement en recherche d’un distributeur.
Du reste, Renan Prévot ne manque pas de projets et enchaîne castings, travail dans une galerie d’art et étude. à l’automne, il reprendra la direction de Lyon pour y retrouver son rôle dans la pièce Rabbit Hole aux côtés de Julie Gayet et Patrick Catalifo, jouée au Théâtre des Célestin. Mais, première étape pour cet été : un nouveau tournage et la préparation de deux nouveaux projets au théâtre. Pour ce jeune diplômé en licence cinéma et audiovisuel, les mois et les expériences s’enchaînent avec toujours autant de réussite.
MT
Un Couteau dans le cœur, séance présentée au cinéma l’Apollo, à Châteauroux, dimanche à 18 h 45.
Rabbit Hole, jusqu'au 8 octobre au Théâtre des Célestins de Lyon. De 9 à 38 euros. Téléphone 04 72 77 40 00. Theatredescelestins.com.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.