Fil info
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Renan Prévot : rencontre avec une étoile montante

Le jeune acteur castelroussin Renan Prévot sera dimanche à l’Apollo pour présenter Un couteau dans le cœur, dernier film de Yann Gonzalez avec Vanessa Paradis, dans lequel il tient un rôle difficile.

Ce n’est pas un film facile à présenter car il demande vraiment à ce que l’on s’abandonne devant, que l’on se laisse guider sans faire de fausses théories sur le thème abordé, décrit Renan Prévot. Pour moi, c’est la pépite de l’année, un chef-d’œuvre. C’est un film très humain, qui sait faire vibrer et vient chercher le spectateur pour lui montrer une part de lui-même. »
Tout jeune acteur d’une vingtaine d’années, le Castelroussin Renan Prévot est particulièrement heureux de se retrouver au casting du dernier film de Yann Gonzalez, Un couteau dans le cœur, présenté en sélection officielle à Cannes il y a quelques semaines. Ami avec le réalisateur, il rejoint, grâce à son talent, le casting pour interpréter un des personnages centraux, plus jeune, lors de flash-back. Un rôle pas forcément évident pour le jeune homme qui a dû pour la première fois tourner des scènes de relations intimes avec un homme, produite en noir et blanc et muettes.
S’il n’a pas partagé de journées de tournage avec les deux têtes d’affiche, Vanessa Paradis et Nicolas Maury, ses scènes n’ont pas manqué d’être remarquées par eux. « On s’est rencontrés à Cannes et tous les deux m’ont félicité, m’ont dit que mon interprétation apportait quelque chose d’important et fort au film... », n’en revient toujours pas le jeune homme.
Un calendrier bien plein
Dimanche, il viendra défendre le long métrage devant le public de l’Apollo. Cette présentation sera déjà sa seconde dans le cinéma castelroussin, après une projection du film Pris de court, sorti en 2017, où Renan Prévot tenait l’un des rôles principaux aux côtés de Virginie Efira, sa première expérience au cinéma. Depuis, le jeune homme avance petit à petit et diversifie ses projets, souvent orienté vers un cinéma d’auteur, et s’essaye également au théâtre. Il y a quelques mois, il tournait également dans un film, Seuls les pirates, soutenu par Ciclic dont le tournage s’est déroulé à Orléans. Le long métrage, retenu dans la sélection officielle du festival de Marseille, est actuellement en recherche d’un distributeur.
Du reste, Renan Prévot ne manque pas de projets et enchaîne castings, travail dans une galerie d’art et étude. à l’automne, il reprendra la direction de Lyon pour y retrouver son rôle dans la pièce Rabbit Hole aux côtés de Julie Gayet et Patrick Catalifo, jouée au Théâtre des Célestin. Mais, première étape pour cet été : un nouveau tournage et la préparation de deux nouveaux projets au théâtre. Pour ce jeune diplômé en licence cinéma et audiovisuel, les mois et les expériences s’enchaînent avec toujours autant de réussite.
MT
Un Couteau dans le cœur, séance présentée au cinéma l’Apollo, à Châteauroux, dimanche à 18 h 45.
Rabbit Hole, jusqu'au 8 octobre au Théâtre des Célestins de Lyon. De 9 à 38 euros. Téléphone 04 72 77 40 00. Theatredescelestins.com.