Fil info
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Deux initiatives saluées pour les 40 ans de Politique de la ville

Pour marquer l’anniversaire des 40 ans du label national Politique de la ville, mardi, le préfet de l’Indre a récompensé deux initiatives menées depuis quelques années à Châteauroux et Issoudun auprès des jeunes.

Depuis son lancement fin 2005, 2 500 enfants ont bénéficié du dispositif DRE (Dispositif de réussite éducative) dans les quartiers Saint-Jean Saint-Jacques, Beaulieu et Vaugirard à Châteauroux. L’opération menée par des équipes de la mairie, avec le soutien de nombreux partenaires, est labellisée Politique de la ville depuis ses débuts et reçoit en soutien 300 000 euros de la part de l’État (soit 70 % de son budget). « Nous accompagnons les jeunes par le biais de référents pour qu’ils soient dans des conditions plus favorables à leur réussite scolaire, leur développement, leur ouverture au monde et leur capacité à être autonomes et devenir citoyens », explique Sébastien Réty, en charge du dispositif. Actuellement, 300 jeunes de 2 à 16 ans sont suivis par le dispositif.
Mardi, une équipe de la municipalité castelroussine, ainsi qu’une délégation issoldunoise également impliquée dans un projet labellisé, étaient présentes pour recevoir, à la préfecture de Châteauroux, un certificat honorant leur travail à l’occasion des 40 ans de la Politique de la ville. Depuis 1977, ce label « vise à identifier, à promouvoir et à valoriser des opérations d’animation pertinentes et des actions remarquables au niveau local s’inscrivant dans les objectifs de la démarche », comme le décrit le site gouvernemental.
À Issoudun, la nouvelle initiative date de cette année. Huit enfants scolarisés au collège Diderot, en REP (Réseau éducatif prioritaire), ont bénéficié de ce projet soutenu par la Politique de la ville. En février dernier, grâce à un partenariat entre la municipalité, l’Éducation nationale et la Meli, ces collégiens ont passé une partie de leurs vacances de février à découvrir le travail des forces de l’ordre et des pompiers et échanger avec eux. « Ça paraissait incongru au départ, mais ça a vraiment donné quelque chose d’intéressant, de positif et on a pu constater une amélioration du côté des jeunes », se réjouit Eric Hervouet, directeur de la MELI.
Les deux initiatives seront maintenues et même amplifiées. « Nous ferons en sorte que ce qui fonctionne à Châteauroux soit appliqué à Issoudun et inversement », a précisé le préfet Seymour Morsy. Toutes deux ont été saluées à Paris, décrites dans le catalogue national aux côtés de projets réalisés dans de grandes métropoles.
MT