Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Accouchement en voiture, les mamans du Blanc se préparent

Le collectif « C’est pas demain la veille » continue de se mobiliser contre la fermeture de la maternité du Blanc en organisant des actions pour alerter sur les risques pour les femmes enceintes et leur bébé d’accoucher dans d’autres centres.

Christelle s’était déjà mise en scène pour figurer un accouchement en pleine rue du Blanc. Elle a décidé, avec les autres membres du collectif « C’est pas demain la veille », de miser une nouvelle fois sur une action inattendue pour dénoncer les risques engendrés par la fermeture de la maternité du Blanc : un cours de préparation à l’accouchement en voiture.
Pour cette maman d’un premier enfant et dont le second est attendu cet été, hors de question de baisser les bras face au risque de disparition définitive du centre. Elle reste mobilisée et très active, d’autant plus que les conséquences de cette fermeture temporaire l’inquiètent beaucoup. « La façon dont on nous l’a annoncé était dur. On a toutes ressenti le même sentiment d’abandon. Je voulais vraiment accoucher ici, à 10 minutes en voiture de chez moi, regrette Christelle. Alors que là, les deux options que j’ai, c’est soit à domicile, soit à Châtellerault, à plus d’une quarantaine de minutes en voiture par des petites routes où l’on risque d’être coincés derrière un tracteur et où l’on traverse deux grosses zones sans réseau téléphonique. »
Prévoir sa ficelle à rôti
Alors pour se préparer à la gestion  d’un accouchement dans une voiture en cas de naissance inopinée, ce jeudi matin, elle a écouté les recommandations d’une sage-femme  avec quatre autres futures mamans. « Elle nous a dit par exemple qu’il faut penser à prendre de la ficelle à rôti pour clamper le cordon ombilical du bébé... rapporte Christelle, un peu plus inquiète encore. Il faut vraiment que le papa ou l’accompagnateur soit un super héros pour s’en sortir sans formation. »
Le collectif est donc plus déterminé que jamais à alerter très largement. « Il faut faire du bruit, que ça remonte jusqu’à Paris ! » Ses membres prévoient d’être présents sur un maximum de manifestations estivales des environs. Ce vendredi, ils installeront des banderoles de bobies pour bébé partout dans la commune. Et pour sensibiliser en dehors des locaux, les membres du collectif ont filmé cette séance et en partagent la vidéo sur la page Facebook de leur collectif (CpasdemainLaveille) ainsi que celles de leurs précédentes actions.
MT

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.