Fil info
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX
00:08Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/c3PPrlijNW
00:07Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers -> https://t.co/FdIDEU7yXg

Un échange direct entre les maires et les services de l’Etat

Une réunion a eu lieu hier entre 150 maires du département et le préfet et les chefs de services pour évoquer les questions d’acutalité.
Le rôle de notre association est de vous faciliter l’exercice de vos fonctions et la compréhension des politiques diverses que vous devez appliquer et l’objectif de cette réunion est de permettre un dialogue avec les services de l’Etat » a rappelé en préambule Michel Blondeau, président de l’association des maires de l’Indre (AMI).
La rencontre entre les élus et le préfet a eu lieu hier après-midi dans la salle des délibérations du Département. Quelque cent cinquante maires ont répondu à l’invitation. Cette rencontre avait été initiée par Seymour Morsy, préfet de l’Indre, l’an passé, face à des élus qui se sentent souvent seuls face aux difficultés qu’ils rencontrent, notamment du fait d’une réglementation changeante et complexe. En France, beaucoup d’élus ont préféré jeter l’éponge.
Le préfet note avec satisfaction que, dans le département, « il n’y a pas plus de démissions qu’avant et que celles que je reçois sont surtout pour des raisons personnelles ». Il a redit hier qu’il voulait être à leur écoute, précisant que, lui-même, avait été voilà quelques années conseiller municipal.
Les sujets à évoquer au cours de cette après-midi ne manquaient pas. Certains reviennent régulièrement sur le tapis : carte scolaire, téléphonie mobile avec ses zones blanches, désertification médicale...
Ont été précisées les modalités de l’appel à projet "Écoles numériques innovantes et ruralité" (ENIR) permettant aux communes de bénéficier de subventions pour l’équipement informatique de leurs écoles. Sophie Guérin, maire de Heugnes, s’interroge : « Est-ce que j’aurai encore une école l’an prochain pour y mettre mon tableau numérique ? » Les effectifs vont continuer à baisser dans l’Indre dans les prochaines années. « Les communes qui accepteront de travailler ensemble pour une meilleure organisation pourront prétendre à bénéficier du protocole ruralité [qui gèle les postes pendant deux ans] » a souligné Pierre-François Gachet, le DASEN. Mais certains maire se refusent à créer un RPI (Regroupement pédagogique intercommunal).
M. Gachet a également présenté  « le plan mercredi » destiné aux 80 % des communes repassées à la semaine de quatre jours pour une aide à la création d’activité périscolaire. Une aide limitée aux nouvelles activités, ce que regrettent des élus dont les centres de loisirs mis en place seront par exemple exclus.
Il a également été question de la DGF (dotation globale de fonctionnement) versée aux communes par l’Etat et dont le mode de calcul a changé. La situation dans l’Indre est identique à celle observée au plan national, à savoir que 50 % des communes voient leur DGF augmenter et 47 % baisser. Philippe Jourdain, maire de Val-Fouzon, regrettent que les communes qui taxent moins leurs habitants se trouvent pénalisées au niveau de la DGF.
Aucun sujet n’a été éludé et notamment celui de la maternité du Blanc. Le préfet a évoqué les trois médecins qui ont été désignés par la directrice de l’ARS et qui doivent rendre un rapport fin septembre début octobre.
Il a par contre reproché aux élus de ne pas avoir optimisé l’an passé les crédits d’Etat qui étaient à leur disposition en ne menant pas à terme certains de leurs projets. « Ceux qui nous ont fait rendre de l’argent [1,9 million d’euros] n’auront pas la priorité » a-t-il glissé.
Les maires de l’AMI se retrouveront en assemblée générale le 19 octobre. Le thème en sera les enjeux de la ruralité. Ils auront pour invitée Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur.