Fil info
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr
15:50RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:49Périgueux : Un acheteur annoncé pour l’espace Britten -> https://t.co/V4DJG0HoBT
15:45Périgueux : 44 clubs labellisés -> https://t.co/MYcrcRWqlI
15:10RT : La condescendance d’Emmanuel Macron est maintenant visible depuis l’espace https://t.co/DqHNykJOA1
15:08RT : La Région débloque plus de 4 millions d'euros pour aider les victimes des intempéries https://t.co/NTUi0rr4Fx
14:57RT : Le Val de l'Aurence en fête les 22 et 23 septembre - Esplanade et Parc Pavillon du Mas-Jambost https://t.co/ax79ZbnlnB
14:53A20. Fermeture de la bretelle de sortie de l’échangeur n°26 « La Crouzille » dans le sens Province- Paris du 24 au… https://t.co/iSPBHiGxXO
12:57RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:54RT : À Saint-Junien, une salle bondée pour la défense de l'hôpital public. Plus de 300 personnes qui refusent de voir… https://t.co/AakgN8NOJF
12:50RT : À Saint-Junien, ville de 12 000 habitants comme je vous le disais, il y a un cinéma public, un théâtre, trois gymna… https://t.co/H3WJWjXyBD
12:50RT : [Thread] Retour à Paris après une soirée à Saint-Junien, à 30 km de Limoges. Avec le Maire, Pierre Allard, nous av… https://t.co/2qOO2kd70Y
11:32Tulle : L’éducation dans la balance ! -> https://t.co/gcxL9UP5XN

La lentille : reine de la fête

Vatan

Cela fait vingt-cinq ans que la lentille verte du Berry se fête dignement dans la commune vatanaise et que de chemin parcouru.
Samedi, dernier le marché fermier ouvrait au public. Une quarantaine de producteurs locaux présentaient les différents produits du terroir. Cette année, il était à noter la présence des stands de la CDC de Champagne Boischaut et de la FNASCE avec le musée des Ponts et Chaussées du Domaine de La Chesnaye de Guilly.
Du côté des animations musicales, ce sont les formations de l’UMV et les Danseux du Grand Gue qui ont précédé l'inauguration officielle par les élus du canton, du département en présence du député Nicolas Forissier et du président du Conseil Départemental,  Serge Descouts.  
Lors des différentes allocutions,  Clarisse Pépion, maire de la commune, a remercié les différentes équipes techniques des communes qui ont installé les stands et celles de la communauté de communes et rappelé que cette fête vante les produits du territoire et un contexte économique.
Le président du Comité de la Lentille,  Joël Ferai a rappelé l'historique de ce légume mais surtout l’histoire de cette fête traditionnelle qui, en 1993, se dénommait simplement « la lentille » : « nous valorisons à travers cette manifestation festive la production locale, le dynamisme berrichon ainsi que le travail bien fait à travers ce produit. »
La culture de la lentille dans le Berry est apparue dans les années 50. La culture de 7509 ha fait que la Champagne Berrichonne est le premier territoire en production de l'hexagone. Sous l'impulsion du président actuel, la fête est reconnue et un panneau sur l'autoroute A 20 dans le sens Châteauroux -Vierzon annonce cette production typique.
Cette année aura été aussi l'occasion de partager cette fête avec un partenariat avec l’Union des Commerçants  (UCIA ) ainsi qu'avec l’office de tourisme des Champs d’Amour.
Nicolas Forissier a axé son intervention sur la qualité de cette fête mais surtout par ses enjeux économiques : « cette manifestation n'est pas que folklorique, elle répond à un défi alimentaire couplé à un défi écologique. Le développement de terres se prêtant à ce genre de cultures est un moyen de relevé ce défi ». Il conclut en ces termes : « il faut être fier du développement de notre territoire et inverser cette logique gouvernementale de déménagement de chaque territoires. »
En soirée,  l'élection de Miss Lentille aura été un moment fort. Il aura fallu attendre les douze coups de minuit pour connaître les résultats.  Ambre Vachey,  Issoldunoise de 16 ans devient la reine 2018. Sa première dauphine est âgée de 17 ans et est vierzonnaise.  Pour la seconde dauphine, la vatanaise Manon Huet, 18 ans et lycéenne à Issoudun a été élue.
Le dimanche, outre le marché fermier et les animations par un trio de jonglage russe primé au festival du cirque de Monaco,  un défilé de sept chars sur le thème des contes de fées et cinq formations musicales provenant de Saint-Aignan,  de Saint-Romain sur Cher et de la Nièvre a attiré 1500 personnes qui ont applaudi ces créations fantastiques. Le chanteur Pascal Danel avait rendez vous avec la population pour conclure ce week end.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.