Fil info
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

L’ADIL et la CMA renforcent leur partenariat

L’Agence départementale d'information sur le logement (ADIL) et la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) ont ratifié mardi la nouvelle convention qui facilite les relations entre l’agence et les artisans.

Pour faciliter les relations entre les conseillers de l’ADIL et les artisans du département, la CMA s’est rapprochée de l’Agence d’information sur le logement. L’objectif est double : valoriser les métiers du bâtiment et aider les particuliers à réaliser leur projet de rénovation pour sauvegarder le patrimoine bâti du territoire.
« Le but est d’agir ensemble en développant les compétences de chacun, souligne Lydie Lacou, présidente de l’ADIL 36. Parmi nos axes d’intervention, il va falloir inciter les personnes à la réhabilitation pour conserver le patrimoine. Il faut également associer les entrepreneurs et sensibiliser les artisans au développement durable. De même, il faut sensibiliser les maires sur le patrimoine à préserver. L’enjeu est aussi d’amener les primo-accédants à se poser la question de la réhabilitation plutôt que du neuf. Dans les communes, il y a un joli patrimoine mais les gens sont peu accompagnés. »
À la CMA, Delphine Glutron, chargée de mission développement durable, doit justement assurer le relais des informations de l’ADIL auprès des artisans. Pour Thierry Fruchet, le président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Indre, l’intérêt de ce partenariat est aussi un moyen de valoriser un marché. Par exemple, l’opération « façade » menée à Châteauroux devrait ouvrir de nouveaux chantiers qui n’auraient pas vu le jour sans l’aide de la ville.
Il est également important de bien relayer les nouvelles réglementations. L’ADIL doit par exemple alerter les particuliers sur la fin du prêt à taux 0 % pour le marché neuf dès l’an prochain. « Cette mesure va pousser à réhabiliter le parc ancien, espère Christine Fleuret, la directrice de l’ADIL. Avec cette nouvelle convention, on a tout remis à plat en imaginant point par point les besoins qui peuvent survenir. Le but est d’offrir un maximum d’outils. »