Fil info
15:52Coulounieix-Chamiers : A la découverte des richesses du sous-sol -> https://t.co/QH6iQpzk1m
15:45Le Blanc : Une foire-expo en demi-teinte -> https://t.co/6Vq6hQvIvv
15:43La Châtre : Un petit nombre de délinquants exaspère tout le monde -> https://t.co/a3EjfuNANO
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

Châteauroux-Bittou : les actions continuent malgré l’inquiétude

Le comité de jumelage Châteauroux-Bittou s’est réuni le 1er février dernier pour son assemblée générale. D’un point de vue des activités, le bilan est positif. D’un point de vue moral, le comité s’inquiète de la progression des groupes terroristes, désormais signalés à moins de 100 km de Bittou.

Pour cette 34e assemblée générale du comité, le bilan global est positif mais la situation sécuritaire inquiète les bénévoles. Le rapport d’activité témoigne à nouveau d’une grande implication du comité dans l’Indre comme au Burkina Faso.
L’année a été marquée par la présentation du jumelage à l’IFSI dans le cadre d’une exposition. Cela a permis de prendre contact avec des infirmières dont deux étaient encore à Bittou au début du mois. Un appel a également été lancé aux médecins pour renforcer l’équipe médical de Bittou.
Là-bas, la dernière phase du plan triennal a été enclenchée. L’opération de production de semences améliorées se poursuit. D’autre part, la transformation du riz paddy emploie désormais dix-huit femmes. Deux nouveaux forages ont également été percés.  La campagne de sensibilisation à l’égalité des droits et la promotion de la femme continue également.
Le projet de construction d’une Maison pour l’accueil des enfants handicapés a en revanche dû être abandonné car le financement et l’accompagnement des enfants n’ont pas pu être élaborés de façon précise.
Dans son rapport moral, le président Alain Dubost a souligné « l’année satisfaisante » qui venait de se terminer. « Toutes les actions financières prévues ont été réalisées même s’il y a toujours des aléas climatiques. Cette année les pluies ont été tardives mais abondantes et régulières. Le projet phare de semences améliorées est conduit avec beaucoup de rigueur et suivi avec assiduité par l’organisme d’attribution du label. 50 % des producteurs sont aujourd’hui labellisés. Il y en aurait eu plus si la pluie avait été plus précoce. »
Le président souligne en revanche « le trouble extrêmement grave » dans lequel se trouve le Burkina Faso actuellement. La presse indique notamment qu’en début de semaine, l’armée a mené une opération d’ampleur dans le nord du pays, « neutralisant » 146 terroristes suite à une attaque menée dans la nuit du 3 au 4 février dans le village de Kain où quatorze personnes avaient été abattues.
« Les groupes armés arrivent par le Mali au nord et le Niger à l’est, constate Alain Dubost. Cela crée de l’inquiétude même si trois médecins et quatre infirmières qui étaient en janvier à Bittou n’ont perçu aucun sentiment d’insécurité. La problématique, c’est que la population commence à se méfier de l’Etat et à défier sa capacité à protéger. Pour les Burkinabais, le gouvernement n’est pas capable de se débarrasser des terroristes. »
Prochain rendez-vous le 1er juin pour les trente ans de la reconnaissance officielle du jumelage.
FR