Fil info
13:56C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG
19:39Dordogne : La Région fait état des travaux réalisés dans les lycées cet été -> https://t.co/IZrXIN6pIf

Une enquête qui révèle un attachement fort au territoire

Jeudi soir, le conseil départemental avait convié à la MLC de Belle-Isle les élus et les acteurs économiques et associatifs du territoire pour révéler les premiers résultats de l’enquête lancée fin 2018 sur l’attractivité et l’image de l’Indre.

À Belle-Isle, à l’occasion du premier comité d’attractivité de l’Indre, devant une salle Gaston-Couté comble (400 places), le président du conseil départemental a livré les résultats de l’enquête lancée fin 2018. Plus précisément, ce sont cinq enquêtes qui ont été menées auprès des habitants, des élus, des chefs d’entreprise, des touristes et des étudiants sur l’attachement à leur territoire, la perception de son image et de son attractivité.
En comptant 223 105 habitants en 2016, le département s’inscrit dans une spirale démographique négative qui accuse une perte de 30 000 habitants en 50 ans, filant à un rythme de croisière de -0,6 % habitants par an depuis 2010. Convaincu des atouts du territoire, le président Serge Descout, qui « se félicite de la dynamique créée autour de la démarche d’attractivité », a lancé cette enquête de notoriété pour contrer ce déclin démographique. Plusieurs départements ruraux français connaissent une augmentation de leur population (Ariège, Aube, Aveyron, Gers, Mayenne, Deux-Sèvres,...).
Après analyse des 4 300 réponses reçues, il ressort un attachement fort au département, qui croît avec l’âge et le nombre d’années vécues dans l’Indre. Sans surprise, pour ses habitants, le département véhicule l’image d’un territoire « rural, calme et méconnu », ce qui peut être interprété de manière positive ou négative. En revanche, les qualificatifs les plus cités sont négatifs : vieillot, en déclin, loin de tout,... « Innovant, dynamique et ouvert » totalisent seulement 8 % des réponses. Globalement, l’enquête conclut que les Indriens n’ont pas une image très positive de leur département. Pour 80 % d’entre eux, ce résultat est lié à l’action des pouvoirs publics et des collectivités. Le point le plus négatif concerne la désertification médicale, suivie du manque d’offre en enseignement supérieur.
A contrario, le panel place comme éléments positifs les atouts géographiques et naturels du territoire (paysage, qualité de vie, taille humaine). 70 % des répondants estiment tout de même que le territoire n’est pas attractif. Pour eux, le principal frein résulte du manque d’opportunités professionnelles, suivi du manque de services publics et du déficit d’image. À l’opposé, le panel place donc le maintien des services publics en territoire rural comme l’une des conditions sine qua non pour augmenter l’attractivité du territoire. Autre révélation, 60 % des sondés pensent que les Indriens ne sont pas des bons ambassadeurs.
Prochaine étape, les ateliers thématiques. Le premier est prévu le 26 février à Châteauroux sur le thème de la santé.
FR

NIKE HYPERLIVE EP