Fil info
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9

Hommage aux martyrs et aux sauveurs

La cérémonie à la mémoire des victimes des crimes racistes et anitisémites de l’Etat français et d’hommage aux « Justes » de France s’est déroulée jeudi.
Ce ne fut ni la première, ni la derière, mais elle est restée dans les mémoires comme le symbole de la complicité du gouvernement de Vichy dans la déportartion de centaines de milliers de Juifs. Les 16 et 17 juillet 1942, 13 152 hommes, femmes et enfants furent arrêtés par la police française et parqués dans des conditions indignes dans l’enceinte du Vélodrome d’Hiver aujourd’hui détruit. Ils seront déportés vers les camps d’extermination nazis.
La responsabilité de l’Etat français dans ces crimes fut reconnue en 1995 par Jacques Chirac, alors président de la République. Chaque année, à cette date, une cérémonie honore à la fois la mémoire des victimes et celle des sauveurs, ces « Justes » de France, qui au péril de leur vie ont sauvé des Juifs en les cachant.
A Châteauroux, la cérémonie s’est déroulée jeudi en fin d’après-midi au mémorial départemental de la Résistance et de la déportation en présence du maire et de familles des « Justes » de France. Elève au collège Léon XIII, Madourame Dubois a lu le message de Raymond Goutmann, un Castelroussin dont 43 membres de la famille sont morts en déportation. Ce dernier était présent dans l’assistance. Il y rappelle que  « le temps ne doit pas effacer cette ignominie ». Il fut caché pour échapper aux rafles.
Le message du consistoire central israélite de France lu par Georges Feldmann, membre de l’association cultuelle et culturelle israélite de l’Indre, fait le lien entre les crimes commis par les Nazis et ceux commis aujourd’hui par des intégristes islamistes : « C’est pourquoi le combat des Justes d’hier doit être une inépuisable source d’admiration et d’inspiration ».
Michel Touati, président honoraire de cette même association, s’est ensuite avancée devant la stèle pour lire la prière des morts. Puis, Lucile Josse, secrétaire générale de la préfecture, a lu le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées, qui rappelle la responsabilité de l’Etat français.
Des gerbes ont été déposées au pied de la stèle, un moment de recueillement observé avant que ne résonnent le refrain de La Marseillaise et Le Chant des marais.

Boys Shoes