Fil info
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t

Chopin, l’illustre hôte de George Sand

Alors que se referme le festival Chopin, une visite de la maison de George Sand était proposée hier autour de la présence du compositeur durant sept étés à Nohant.
Depuis plus d’un demi-siècle, le festival de Nohant célèbre les sept étés que Frédéric Chopin passa ici, y composant quelques unes des plus belles pages de son œuvre. Durant le festival, des visites centrées sur sa présence dans ce lieu sont organisées depuis 2015.
Avec le retour de la canicule, la vingtaine de participants apprécient la fraîcheur de la maison. Au rez-de-chaussée, les volets ont été tirés pour se protéger de la chaleur. C’est en 1839 que Chopin arrive à Nohant de retour de Majorque après avoir passé un mois à Marseille à se rétablir de cet éprouvant séjour. Sa liaison avec George Sand a débuté quelques mois plus tôt. Ce ne devait être qu’une étape mais Chopin va y revenir chaque année à raison de quatre mois jusqu’en 1846. Ici, il peut travailler en toute tranquilité. Chaque année, un piano Pleyel arrive de Paris par voiture à cheval. On le monte dans sa chambre au premier étage, contigüe à celle de George Sand. Celle-ci fait installer des portes capitonnées pour l’isoler des bruits de la maison. C’est aujourd’hui la seule trace visible de son séjour car, après leur rupture en 1847, George Sand a supprimé tout ce qui évoquait sa présence. En 1861, la pièce sera coupée en deux avec d’une part une bibliothèque et de l’autre un cabinet de travail.
Virginie, guide au domaine, illustre son propos de nombreuses anecdotes et d’extraits de correspondances qui ravissent son auditoire d’amoureux de Chopin. Une année, le musicien a ainsi acheté une glacière pour faire déguster des glaces aux invités de la maison. En 1841, on frôle le drame : le piano venu de Paris a un son désastreux ! Il est renvoyé séance tenante. La guide donne aussi de Chopin une image différente de celle que le public se fait souvent : « C’est lui qui anime les soirées. Il improvise au piano pendant que d’autres convives se livrent à une pantomime. En cela il est à l’origine du petit théâtre qu’il ne verra pas puisque celui-ci sera créé en 1851. »
À Nohant, Chopin a eu trois valets dont Jean, d’origine polonaise, avec qui il aime parler la langue du pays. Sa sœur Louise séjourne ici trois semaines à l’été 1844 après la mort de leur père. George Sand lui offre le manuscrit du Meunier d’Angibault. Parmi les autres invités de la maison, il admire la cantatrice Pauline Viardot et se lie avec le peintre Eugène Delacroix, qui était également pianiste. Tous deux ont de passionnantes discussions établissant des liens entre leurs arts. Et puis, il y a Solange, la fille de George Sand dont il devient à la fois le professeur de piano et le confident. Solange qui sera au centre de la rupture en 1847.
Chopin meurt deux ans plus tard à Paris. Depuis 1966 et la création des fêtes romantiques, sa musique revient ici chaque été.

Retrouvez notre reportage vidéo sur notre page http://l-echo.info/videos

Nike Zoom Kobe Shoes

Visite sur Chopin dans la maison de Sand à Nohant