Fil info
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Darc débarque place Voltaire

Si pour les 650 stagiaires, Darc c’est la danse et les rythmes, pour les Castelroussins, Darc c’est aussi les concerts de la place Voltaire.
Ce soir débute la programmation qui animera le grand chapiteau : rock, pop, chanson française, danse et métal au programme.
Neuf soirées de concerts dont quatre gratuites. Voilà la programmation musicale qui va rythmer cette 44e édition de Darc.
Ce soir sous le chapiteau de la place Voltaire, deux groupes ouvrent le bal. D’abord les huit gars du Trottoir d’en face, pas celui du président, où attend le travail docile, non. Ce trottoir-là roule sous les pas et flatte les oreilles. Le groupe propose une esthétique propre, soignée, un mélange de folk, de rock et de western, faite d’acier et de chair, comme une « Mustang » qui roule et qui se cabre.
En deuxième partie, le  groupe Mes souliers sont rouges est le lauréat de l’édition Darc au Pays 2018. Sur scène, ils interprètent leur septième album qui marque 25 ans de carrière et de tournées à travers la France et le monde entier. Artisans d'une pop folk dans le tempo d'aujourd'hui, ils proposent des nouvelles interprétations et des compositions qui font la part belle au chant choral, emportées par la cadence et leur jovialité incomparable.
Mercredi, place aux dandys. En première partie les trois garçons de Radio Elvis seront sur scène avec leur deuxième album et leurs chansons poétiques entre rock, punk et pop. Ils affirment leur style avec aisance et assurance mais aussi fragilité. Le groupe raconte la solitude des grandes villes, des capitales « toutes les mêmes devenues » comme chantait Bashung sur les mots de Manset. Ensuite, Charlie Winston sera de retour avec son quatrième album qui reprend des thèmes récurrents chez l’artiste, de l’art de vivre aux sujets plus engagés comme celui des réfugiés politiques.
Jeudi, la soirée débute avec Gabriel Saglio & les Vieilles Pies,  six musiciens qui entremêlent leurs origines musicales avec malice. Des chœurs bambara du Mali, aux percussions du maloya, en passant par l'accordéon portent avec finesse la voix singulière de Gabriel Saglio. Autre voix singulière, celle de Patrick Fiori qui interprétera ensuite son dernier album Promesse.
Vendredi, la place Voltaire embarquera le public vers les caraïbes avec le reggae de Moja, un nom imaginé à partir de umoja, unité en langue swahili. En deuxième partie, le señor Garcia, sergent de son grade, prend la direction des opérations pour la fin de la nuit. Inventeur de la salsamuffin, agrégat de rumba, ska, reggae et dance hall avec des rythmes latins et afro-antillais, il revient d’une tournée en Amérique latine.
Samedi, Slap ! prend la relève. De la pop, du ska, de la northern soul, du R’n’B, du hip hop, du reggae… Voici un reflet de ce qu’est Slap!. Avec Chat aux claviers, Micky à la batterie et Sandra en guitar-héroïne, Slap! est un trio au sein duquel il n’existe pas de règles ou de prise de tête. LEJ, autre trio féminin, clôturera la soirée. Les trois amies d’enfance, influencées par la musique classique comme les musiques actuelles, interpréteront leur premier album, sorti cet été.
Dimanche, place à Faut qu’ça guinche, un groupe qui œuvre du côté de la chanson française festive, avec des influences rocks et tsiganes et qui fête dix ans de carrière. Il sera suivi par Mass Hystéria, la valeur sûre du métal français qui affiche 25 ans de carrière au compteur et des albums cultes. Leur dernier opus Maniac  est « le plus extrême de la carrière du groupe », dixit la bio. Ce neuvième album va soulever la foule sous le chapiteau.
Lundi, c’est Valentin qui investit la scène de la place Voltaire avec sa guitare et sa pop folk. Il sera suivi de la compagnie de danse No gravity & emiliano pellisari studio, un spectacle en apesanteur avec de la danse aérienne acrobatique. Mardi pour la dernière soirée de concert, Aniurka, professeur de danse à Darc, montrera ses talents de chanteuse avec son premier album Poder volar. Elle sera suivie sur scène par Marcel et son Orchestre, du rock festif aux accents punk et ska.

mardi 13 août
Le Trottoir d'en face / Mes souliers sont rouges - Gratuit  
mercredi 14 août
Radio Elvis/ Charlie Wiston - Payant  
jeudi 15 août
Gabriel Saglio et les vieilles pies / Patrick Fiori - Payant
vendredi 16 août
Moja / Sergent Garcia - Gratuit
samedi 17 août
SLAP / L.E.J - Payant
dimanche 18 août
Faut qu'ça guinche / Mass Hysteria - Payant
lundi 19 août
Valentin / No gravity dans company & Emiliano Pellisari Studio - Payant
mardi 20 août
Aniurka / Marcel et son orchestre - Gratuit
vendredi 23 août
Spectacle final du Stage Festival International DARC avec tous les stagiaires !