Fil info
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B

Les pays musulmans appelés à la rescousse

Europe. Réunie en sommet, l’UE a annoncé qu’elle allait associer la Turquie, le Maghreb ou encore les pays du Golfe à sa lutte contre le terrorisme.

Les Européens ont décidé hier d’enrôler la Turquie et les pays arabes dans leur lutte contre le terrorisme, alors que l’Europe est en état d’alerte après les attentats de Paris et le monde musulman en ébullition contre les caricatures de Mahomet.

« Nous préparons des projets spécifiques à lancer dans les prochaines semaines avec des pays précis pour accroître le niveau de coopération en matière de contreterrorisme », a déclaré la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini. Elle a cité « la Turquie, l’Égypte, le Yémen, l’Algérie, des pays du Golfe », à l’issue d’une réunion avec les ministres des Affaires étrangères de l’UE, à laquelle avait été convié le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi. L’UE a aussi décidé une meilleure « coordination » en matière « d’échange d’informations » et de « renseignement », au sein de l’UE mais aussi avec « d’autres pays » : de nouveau la Turquie, l’Égypte, les pays du Golfe, mais aussi « l’Afrique du Nord, l’Afrique et l’Asie ». Parmi les « actions concrètes immédiates », Mme Mogherini a cité la présence « d’attachés de sécurité dans toutes les délégations de l’UE dans les pays pertinents », afin d’entretenir des « contacts réguliers entre professionnels de la sécurité et du contreterrorisme ». Elle a récusé tout « deux poids deux mesures », en soulignant que les « premières victimes du terrorisme sont les musulmans et les pays arabes ». Elle a plaidé pour le « dialogue et l’alliance pour éviter toute perception d’un choc » des civilisations. La lutte contre le terrorisme n’est pas seulement « une question militaire ou sécuritaire », a estimé à Bruxelles M. al-Arabi, affirmant qu’il fallait la livrer « au niveau intellectuel, culturel, médiatique, religieux ». « C’est cela que nous tentons ».

Mais la tension monte dans de nombreux pays musulmans. De nouvelles manifestations ont eu lieu hier contre la publication d’une nouvelle caricature du prophète Mahomet en une de Charlie Hebdo. Des centaines de milliers de manifestants se sont réunis au pied de la mosquée de Grozny, en Tchétchénie, des islamistes radicaux ont menacé les Français à Gaza, et des drapeaux français ont été brûlés à Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan.

Registre commun des passagers

La coopération en matière de renseignement, le renforcement des contrôles aux frontières de l’espace Schengen, la lutte contre le trafic d’armes ou la création d’un registre commun des passagers aériens (PNR) sont devenus une priorité des dirigeants européens après les attentats meurtriers de Paris. Les 28 ont ainsi appelé le Parlement européen à « relancer le travail sur le PNR », que les élus européens bloquent depuis 2011 en réclamant des garanties sur la protection des données personnelles. Ces questions seront discutées par les ministres compétents, ceux de l’Intérieur, le 29 janvier à Riga, et surtout par les chefs d’État et de gouvernement le 12 février, lors d’un sommet consacré à la lutte contre le terrorisme. Plusieurs chefs de la diplomatie de pays de l’UE participeront dès jeudi à Londres à une rencontre organisée en commun par le Royaume- Uni et les États-Unis entre pays membres de la coalition contre le groupe État islamique.

Pendant ce temps, l’Europe reste en alerte. En Allemagne, le manifestation hebdomadaire du mouvement anti-islam Pegida a notamment été annulée à Dresde en raison de menaces de mort proférées par l’EI contre l’un de ses organisateurs. Et en France, neuf personnes soupçonnées d’avoir pu apporter un soutien logistique à Amédy Coulibaly, en armes et véhicules notamment, sont en garde à vue jusqu’à ce soir. Un Algérien de 33 ans, arrêté samedi à Athènes et soupçonné d’avoir un lien avec la cellule jihadiste démantelée la semaine dernière en Belgique, a aussi été présenté hier au parquet en vue de son éventuelle extradition. Quant à la police britannique, elle a elle aussi renforcé ses mesures de sécurité.

UA Air Jordan 1 Pinnacle Pinnacle White, Metallic Gold