Fil info
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A

Brexit : le royaume prend l’eau et Theresa May reste floue

ROYAUME UNI

S’en prenant surtout à la Première ministre écossaise qui veut un référendum pour sortir du Royaume, Theresa May n’a finalement rien dit de précis sur le calendrier du Brexit.
« Dans les prochains jours », « d’ici la fin du mois » : dans un discours attendu de la chambre des communes où siègent les députés britanniques, la Première ministre anglaise Theresa May n’a hier finalement donné aucune précision sur le déclenchement du Brexit. Depuis la veille (lundi), elle a en effet
les mains libres pour lancer le Brexit dans les conditions qui lui conviennent, les députés ayant fait ce qu’elle leur demandait - à savoir rejeter les amendements proposés par les lords visant à conférer au parlement le dernier mot sur l’accord final avec Bruxelles.
Il ne manque concrètement que l’ « assent » royal, que Theresa May a donc annoncé pour « dans les prochains jours ». Nulle date précise non plus sur son invocation de l’article 50 du traité européen de Lisbonne qui donnera le coup d’envoi officiel des discussions avec les Européens sur les modalités du divorce.
Elle s’est en effet contentée d’affirmer qu’elle « reviendrai(t) devant cette chambre d’ici la fin du mois pour vous informer», le 31 mars étant la date butoir qu’elle s’est donnée depuis longtemps.
En revanche, la Première ministre ne s’est pas privée de fustiger son homologue écossaise Nicola Sturgeon qui a choisi ce lundi pour annoncer sa volonté d’organiser un nouveau référendum d’indépendance de l’Ecosse fin 2018 ou début 2019. « Ce n’est pas le bon moment pour faire de la politique politicienne et créer de l’incertitude » a ainsi déclaré Theresa May avant de préciser que l’accord que Londres doit signer avec Bruxelles à l’issue les négociations du Brexit vaudrait « pour l’ensemble du Royaume-Uni ». Un Royaume de moins en moins uni puisque le Sinn Fein d’Irlande du Nord où la population avait aussi voté contre le Brexit, a emboîté le pas à Nicola Sturgeon et appelé à la tenue d’un référendum d’union avec la République d’Irlande
« dès que possible ».
A.S. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.