Fil info
11:54Une semaine décisive s'annonce pour . https://t.co/uu5q4vDD7X https://t.co/gD7HPn6ebG
11:50RT : Cette semaine, ça passe ou ça casse https://t.co/DsV07lgRpi
09:07Dans notre édition aujourd'hui : - Nouvelle-Aquitaine : en 2050, 1 million de plus mais à 90% de plus de 65 ans -... https://t.co/prMitTqUwl
23:41La une du Samedi 24 Juin 2017 https://t.co/7i8ntKJA32
22:30International - L’Europe libérale reprend du poil de la bête https://t.co/SQqCfzB7By
22:15Tulle - «Tulle fait sa comédie», le retour de la soirée de l’humour à l’Auzelou https://t.co/fIZB2MVBWE
22:08Corrèze - Ils innovent aujourd’hui pour demain https://t.co/N6PdQ8Kg6W
21:28Corrèze - Les enfants se mêlent de la mémoire de la Grande Guerre https://t.co/wXj9HWdMjM
21:25Région - En 2050, 1 million de plus mais à 90% de plus de 65 ans https://t.co/1b1iddNUBE
19:14Indre - 601 participants au concours national de la résistance https://t.co/LMwxOrzTB8
19:12Indre - La Maison de Reuilly a été inaugurée https://t.co/dAYQsTqrry
19:10Indre - Les jeunes pêcheurs en concours https://t.co/YtkWdCnQMa
19:04Vicq-sur-Breuilh - Poésie, jour et nuit de 15h jusqu’à plus d’heure! https://t.co/CKSRjrdR1t
19:01Saint-Junien - Bravo aux jeunes diplômés de l’Outil en Main https://t.co/CsYhlqpZ7Q
18:43Dordogne - Canicule : les personnes âgées sous surveillance https://t.co/Rsp7uEnEla
18:24Haute-Vienne - Le pastel revient à Feytiat https://t.co/IbllkOaSPA
18:22France - Jidaï, nouveau compagnon de Bruno https://t.co/sMPbVNSQfx
18:19Haute-Vienne - Gagner en vitalité dans les territoires ruraux https://t.co/VTMPu09sub
18:16Haute-Vienne - Le président de l’ALSEA veut «aller de l’avant» et continuer de protéger https://t.co/sU545QtmkJ
18:13Les salariés de GM&S Industry avait un rendez-vous important vendredi matin au tribunal de commerce de Poitiers... https://t.co/WQkwU8NjND
18:11Région - Une dernière semaine décisive https://t.co/tu2t76ViZV
18:09Région - Une dernière semaine décisive https://t.co/8bOt2D8khE
18:08Champagnat : la crèche fermera le 29 juin.... https://t.co/xYhLUTlZ6z
17:41Après la Haute-Vienne et la Corrèze, c’est en Creuse que la direction interdépartementale des routes du... https://t.co/ifMVgo9gZW
17:39Creuse - Aux abords des chantiers, des engins mais aussi des agents https://t.co/sWYqcghyAz
17:37Il était une fois un petit festival qui a fait son trou, à la manière des musiciens de Brême, tout simplement par... https://t.co/izvDLUto7E
17:35Creuse - Mômes à la page, structures au maillage https://t.co/ytgl9OTEIL
17:30Dordogne - Toujours plus pour le tri https://t.co/j3CQ78G5AY
16:37Région - Alain Nocus l’emporte https://t.co/C8py4gY9Xn

La « mère de toutes les bombes » lâchée par les USA sur l’EI

AFGHANISTAN

Objectif : un fief montagneux de Daesh dans l’est du pays. Jeudi, la plus puissante bombe américaine non nucléaire a été larguée, tuant 36 combattants mais pas de civils a assuré le gouvernement afghan.
9,8 tonnes, d’une puissance explosive comparable à 11 tonnes de TNT : la plus puissante bombe américaine non-nucléaire a été larguée jeudi dans l’est de l’Afghanistan, détruisant un fief montagneux du groupe Etat islamique et tuant au moins 36 de ses combattants, a indiqué vendredi le gouvernement afghan, écartant toute victime civile.
L’explosion a résonné des kilomètres à la ronde et provoqué une vaste flambée dans cette zone isolée.
« C’est la plus forte explosion que j’ai jamais vue. L’endroit a été envahi par des flammes très hautes » a déclaré Esmail Shinwari, gouverneur du district d’Achin, ajoutant que la bombe avait frappé la zone de Mamand Dara. Une source proche des insurgés afghans a indiqué sous couvert de l’anonymat que des habitants avaient senti le sol bouger « comme lors d’un tremblement de terre », et que certains s’étaient évanouis en raison de la puissance du souffle.
La bombe a été larguée après une intensification des combats la semaine passée dans cette zone où les forces afghanes au sol, soutenues par les troupes américaines, peinaient à avancer. Des experts en sécurité estiment que l’EI avait établi ses bases près d’habitations civiles, mais le gouvernement afghan a assuré que des milliers de familles avaient fui les lieux ces derniers mois. Selon un porte-parole des forces spéciales afghanes à Nangarhar, il ne restait plus qu’une famille, qui a été transférée en sécurité.
« Je trouve répréhensible et contre-productive l’utilisation sur notre sol de la plus grosse bombe non-nucléaire, la soi-disant ‘mère de toutes les bombes’ », a estimé sur Twitter l’ambassadeur afghan au Pakistan, Omar Zakhilwal. « Si les grosses bombes offraient une solution, nous serions aujourd’hui l’endroit le plus sûr au monde ». Mais le commandant des forces américaines en Afghanistan, le général John Nicholson, a assuré que « c’était la bonne arme contre la bonne cible ».
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.