Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Des manifestants durement réprimés et une censure médiatique de plus en plus lourde

TURQUIE.

Premier mai sous tension en Turquie où la police a sorti lacrymos et balles en caoutchouc pour disperser environ 200 manifestants qui souhaitaient rallier la place Taksim d’Istanbul à l’occasion de la fête des Travailleurs, malgré l’interdiction des autorités indiquent nos confrères du Monde. Une répression qui intervient après que le gouvernement du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan ait interdit samedi les émissions télévisées de rencontres amoureuses et congédié près de 4 000 fonctionnaires, tout en bloquant l’accès à l’encyclopédie en ligne Wikipedia. Selon un décret publié samedi en vertu de l’état d’urgence imposé après la tentative de coup d’Etat de juillet, les 3 974 fonctionnaires révoqués comprennent un millier d’employés du ministère de la Justice et un millier d’autres dépendant de l’armée. Le 26 avril, la Turquie avait déjà arrêté plus de 1 000 personnes et suspendu plus de 9 100 policiers dans le cadre d’une nouvelle purge contre ceux qui sont présentés comme des partisans du prédicateur réfugié aux Etats-Unis Fethullah Gulen, auquel Ankara fait porter la responsabilité du coup d’Etat avorté du 15 juillet.
M.R. avec AFP. PHOTO AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.