Fil info
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh
23:35France : Contrôler les industriels : la leçon de l’affaire Lactalis -> https://t.co/5irFln5kfV
23:32International : Le Jefta, un nouvel accord commercial passé en douce -> https://t.co/VjXZaMGEjC
20:51Cyclisme : Le coup de force des Sky et de Geraint Thomas -> https://t.co/JSDfI9edLx
20:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:49Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:13Montignac : Le monde au cœur de Montignac -> https://t.co/khAQOJlI7n
20:10Dordogne : Mutation des métiers de la Poste et des services publics au programme -> https://t.co/FiZNakc4CG
19:18Châteauroux : Grand nettoyage des places et des rues de Vaugirard -> https://t.co/EKTwZUidhL
18:54Indre : Aérocast, une pépite industrielle au cœur du berry -> https://t.co/2lLxJBNAVs
18:32RT : 🎶 La programmation complète du Festival Eclats d’Email Jazz 2018, les vidéos, le détail de chaque concert, la bille… https://t.co/f4a3eGu9i4
18:12Les maires de Mainsat, La Serre-Bussière-Vieille et Crocq, qui inauguraient une seconde stèle à Chaumont, commémora… https://t.co/H6Vs5pDAnj

Trump choisit le charbon

CLIMAT. L’administration Trump va abroger le Clean power plan qui visait les centrales thermiques : une promesse de campagne

ÉTATS-UNIS
« La guerre contre le charbon est finie ! » : Scott Pruitt, chef de l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), a annoncé sa volonté de signer un projet pour « abroger le soi-disant Clean Power Plan de la précédente administration ». Ce « plan pour une énergie propre » signé par Barack Obama en août 2015 avait pour objectif d’accélérer la transition énergétique et d’imposer aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 32% d’ici 2030 par rapport à 2005, sachant que les Etats-Unis sont le deuxième plus gros émetteur de gaz à effets de serre derrière la Chine.
C’est en mars dernier que Donald Trump a signé le « décret sur l’indépendance énergétique » qui ordonnait un réexamen du plan climat
de son prédécesseur, estimant que beaucoup de réglementations environnementales étaient « inutiles et destructrices d’emplois » et que l’EPA avait outrepassé ses prérogatives en limitant les émissions polluantes. Une décision prise dans la foulée des doutes que le président américain émet sur la réalité du réchauffement de la planète et le rôle des activités humaines dans ce dernier,
et promis de relancer l’industrie du charbon pour redonner du travail aux mineurs.
Selon l’Association nationale des mines, l’abrogation du Plan sauverait 27.700 emplois de mineurs et près de 100.000 sur l’ensemble de la chaîne d’utilisation du charbon.
Le charbon reste une composante importante du paysage énergétique américain mais ce minerai ne représentait plus en 2015 que 21% de la génération d’énergie aux Etats-Unis, contre 32% pour le gaz naturel, 28% pour le pétrole et dérivés, 11% pour les énergies renouvelables et 9% pour le nucléaire, selon les chiffres de l’agence américaine pour l’énergie (EIA). Sur la seule année 2015, la production de charbon américaine a diminué de plus de 10% et le nombre d’emplois dans ce secteur est passé de 88.000 en 2008 à 66.000 en 2015, selon l’EIA.
« Une des plus grosses attaques contre la santé »
Cette décision est « l’une des plus grosses attaques contre la santé publique, notre climat et la sécurité de chaque communauté aux Etats-Unis », a dénoncé Michael Brune du Sierra Club, l’une des plus importantes ONG environnementale américaine. Selon lui, le Clean Power Plan « empêcherait des milliers de morts prématurés et des dizaines de crises d’asthme chez les enfants chaque année».
L’Union of Concerned Scientists rappelle qu’avant la signature du plan climat, « aucune règle n’existait pour limiter » les émissions
de dioxyde de carbone des centrales thermiques, qui sont « la première cause du réchauffement climatique».
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.