Fil info
20:57 : un accident s'est produit ce soir sur la route de Lissac : ne voiture avec 4 personnes à bord, seule sur l… https://t.co/fTiHSA75v1
20:19Un accident a impliqué un poids lourd et un véhicule léger mercredi peu avant midi sur la RN145 dans le sens... https://t.co/jkeaj6qssy
18:33Indre : Quatre nouvelles destinations depuis l’aéroport de Châteauroux -> https://t.co/8Oabjx7gMS
18:06Indre : RESF mobilisé contre une expulsion vers le Portugal -> https://t.co/yKZUTfx9Fs
17:58Dordogne : Un opposant à la déviation de Beynac poursuivi pour diffamation -> https://t.co/veFHApZQYw
17:39RT : Sarlat-la-Canéda : Les salariés de Rougié sont toujours aussi mobilisés -> https://t.co/sXL7BqawzG
17:35Dordogne : Des demandes simples et précises -> https://t.co/059l0bAr9e
17:32Sarlat-la-Canéda : Une réfection très attendue -> https://t.co/G6TkBOCcdL
16:50# # - : CFPPA: quand la formation est pertinente -> https://t.co/gyQhig5Syr
16:48# # - -Léonard-de-Noblat : Remise de maillots U11M (poussins) -> https://t.co/D0WfP1uvsw
16:44# # - -le-Long : Adieu 2017, bonjour 2018 -> https://t.co/PENVH9evG9
16:34RT : Corrèze : A20 : Fermeture successive des bretelles des échangeurs n°47 «Donzenac» à n°52 «Noailles» -> https://t.co/ASPwf9dhAI
16:25Corrèze : A20 : Fermeture successive des bretelles des échangeurs n°47 «Donzenac» à n°52 «Noailles» -> https://t.co/ASPwf9dhAI
16:24RT : ✖ Et si les plus jolis villages de France ❤ étaient en ? Encore un doute ? Alors jetez un oeil sur notre a… https://t.co/MA4AZWDPH0
16:23RT : François Guénoc , vice-pésident de l' : « Monsieur Macron, vous avez décidé de mener une guerre d’… https://t.co/lw2isT9F1e
15:59Saint-Capraise-de-Lalinde : Aucune dotation de l’Etat depuis deux ans pour la commune -> https://t.co/9IdGbPIpss
15:48Sarlat-la-Canéda : Les salariés de Rougié sont toujours aussi mobilisés -> https://t.co/sXL7BqawzG
15:21RT : ✖ Et si les plus jolis villages de France ❤ étaient en ? Encore un doute ? Alors jetez un oeil sur notre a… https://t.co/MA4AZWDPH0
14:41RT : ✖ Et si les plus jolis villages de France ❤ étaient en ? Encore un doute ? Alors jetez un oeil sur notre a… https://t.co/MA4AZWDPH0
13:49Douzillac : De victime au banc des accusés -> https://t.co/bDsxNdDxv6
12:55✖ Et si les plus jolis villages de France ❤ étaient en ? Encore un doute ? Alors jetez un oeil sur notre a… https://t.co/MA4AZWDPH0
12:53RT : 🚩INAUGURATION🚩RDV le jeudi 25 janvier 18h Salle Latreille pour un moment musical et gourmand, suivi du concert de N… https://t.co/2nGw2FT40O
12:50RT : mercredi 14 et dimanche 18 février à et : défilé de chars et fête foraine ! 🤡🤖… https://t.co/6l1EMqaLDa
11:02RT : Corrèze : Treignac, une cité qui a du caractère -> https://t.co/q08u6rkPmy
01:52International : La réplique à la « claque » de Trump | L'Echo https://t.co/kGhekzrsp9 via
00:00International : La réplique à la « claque » de Trump -> https://t.co/zB3r3BhE0f
22:53France : Opération autour du burn out -> https://t.co/sHV4vZF3fv
22:52France : Macron flatte les forces de l’ordre et stigmatise les associations -> https://t.co/AlksqZp7zH
22:49France : Les nouveaux contrats aidés vont choisir les employeurs -> https://t.co/zHef32iK3G
22:35 Le bilan 2017 de vice champion de France en Vivement 2028 😉https://t.co/MlYBEIGNdA
21:54Corrèze : Treignac, une cité qui a du caractère -> https://t.co/q08u6rkPmy

Proclamation d’indépendance et mise sous tutelle

ESPAGNE. Le parlement catalan a déclaré l’indépendance, le sénat a voté l’article 155. Les hourras des Catalans rassemblés à Barcelone n’ont pas masqué la peur des uns quant à l’avenir, la crainte des autres sur des violences.

CATALOGNE
Il est à peine plus de 15 heures quand, vendredi, plusieurs dizaines de milliers de manifestants indépendantistes massés à l’extérieur du parc abritant le parlement catalan à Barcelone, poussent des hourras, clament « indépendance » en catalan puis entonnent avec ferveur l’hymne de la Catalogne, la plupart le poing levé. Mêlant des indépendantistes de l’extrême gauche au centre-droit a constaté l’AFP, ce rassemblement a été appelé par les grandes associations indépendantistes ANC et Omnium Cultural, dont les dirigeants avaient été placés en détention pour « sédition » à la mi-octobre.
A l’intérieur, le parlement de Catalogne vient d’adopter une résolution déclarant que la région devient un « Etat indépendant prenant la forme d’une République ». Alors qu’une majorité de députés d’opposition avait quitté l’hémicycle en signe d’opposition, la résolution a été votée à bulletins secrets avec 70 « oui », 10 « non » et deux abstentions.
Dans les minutes qui suivent, le chef du gouvernement Mariano Rajoy tweete « L’Etat de droit restaurera la légalité en Catalogne », appelant les Espagnols à « garder leur calme » tandis que le Sénat débattait de la mise sous tutelle de la Catalogne.
Une heure plus tard, le Sénat espagnol a approuvé par 214 voix pour, 47 contre et une abstention la proposition du gouvernement basée sur l’article 155 de la Constitution, autorisant ainsi les mesures de mise sous tutelle de la Catalogne, la destitution de l’exécutif régional et le contrôle de la police. Des mesures validées en soirée par un Conseil des ministres convoqués par Rajoy, deux dispositions controversées, la mise sous tutelle du parlement catalan et des médias publics, ayant finalement été écartés.
Dans ses attendus la résolution catalane demande à l’exécutif de négocier sa reconnaissance à l’étranger, alors qu’aucun Etat n’a manifesté son soutien aux indépendantistes.
L’Union européenne a même très rapidement réagi via un tweet de Donald Tusk, président du Conseil de l’UE qui représente les 28 états membres, pour affirmer que « rien ne change. L’Espagne reste notre seule interlocutrice ». Ce sont ensuite les Etats-Unis, le Royaume Uni, la France, l’Allemagne... qui ont dit ne pas reconnaître la Catalogne. D’emblée, Donald Tusk a appelé le gouvernement
espagnol à choisir « la force de l’argument plutôt que l’argument de la force ».
Outre l’usage disproportionné de la force durant le référendum interdit, les Espagnols ont en mémoire les affrontements ayant suivi la déclaration d’indépendance de la Catalogne en 1934 qui avaient fait entre 46 et 80 morts, selon les historiens. Mais le gouvernement central affirme qu’il veut uniquement faire usage de l’article 155 pour « restaurer l’ordre constitutionnel » et promet d’organiser
des élections au plus vite, dans un délai de six mois maximum.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.