Fil info
19:15 — Bergerac : Le Hareng Rouge : une nouvelle association voit le jour | L'Echo https://t.co/0eUSK8dxfP via
19:01 — Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
18:54 — Indre : La télémédecine dévoile ses atouts aux professionnels -> https://t.co/idSB4KoGQ5
18:41 — # # - -Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches -> https://t.co/ZJ1vwiSzyc
18:40 — # # - -Vienne : L’hibiscus dans toute sa saveur -> https://t.co/hJAARLcCeC
18:39 — # # - -Vienne : Les enfants en conseil -> https://t.co/E9i4QL36qx
18:37 — Région : La solidarité, un nouveau délit? -> https://t.co/Xjzte0ShhS
18:24 — Dordogne : Blocage du lycée pour contester les mesures gouvernementales -> https://t.co/d2C02KTKxd
17:47 — Issoudun : Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments -> https://t.co/TuUnsDtlV0
17:30 — Bergerac : Un comité consultatif seniors pour favoriser le « bien vieillir » -> https://t.co/sxMJ8vylYK
17:30 — Bientôt plus de "casquettes blanches" sur les quais pour faire partir les trains? C'est quasi effectif à Limoges de… https://t.co/ENLwF0fIUF
17:04 — # # - -Sulpice-les-Feuilles : Temps de saison pour le marché de Noël -> https://t.co/pkTiB9T9G2
17:02 — # # - : De tout jeunes citoyens -> https://t.co/EhiVXYzFyV
16:59 — # # - -Yrieix-la-Perche : L’école de pétanque s’étoffe -> https://t.co/MKnFsGttv1
16:57 — # # - -Vienne : L’Office de Tourisme dévoile ses trésors d’hiver -> https://t.co/dib1Y3aBvi
16:55 — # # - -Priest-sous-Aixe : La commune et la CdC reçoivent chacune un prix -> https://t.co/5094urhIuq
16:39 — Trélissac : Apatrides dans leur propre pays -> https://t.co/VPpAK1518X
16:05 — Sarlat-la-Canéda : De nouvelles infrastructures pour Groléjac -> https://t.co/xj2zJ35eja
13:18 — Chanteix : Elle joue la carte de la diversité -> https://t.co/mlEiEXPeRP
10:38 — RT : Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr
10:12 — RT : Voici l'avis du conseil scientifique du de Millevaches sur le projet d'usine en ➡… https://t.co/K2OXIrZKWu
10:00 — Colloque autour du tourisme social et solidaire à la Maison de la Région de Limoges co-organisé par la Région et l'… https://t.co/6JiDOB7aLr

Le pouvoir de la mafia

MAFIA. Constat en demi-teinte lors des Etats généraux de la lutte contre les mafias réunis à Milan jeudi et vendredi.

ITALIE
Une semaine après la mort du patron de la mafia sicilienne, Toto Riina, les Etats généraux de la lutte contre les mafias se sont ouverts jeudi à Milan, concluant ainsi un an de recherches de 220 experts. « Nous sommes dotés depuis longtemps de la législation antimafia la plus avancée (...), nous menons une action incessante depuis 25 ans, comment est-il possible que les mafias soient encore puissantes ? », s’est interrogé Franco Roberti, procureur national antimafia jusqu’à la semaine dernière. En effet, malgré l’emprisonnement de milliers de mafieux et la séquestration d’un patrimoine d’une valeur de 30 milliards d’euros, la mafia continue de prospérer en Italie et à l’étranger.
Mafia du bitcoin
Outre le trafic de drogues à grande échelle, la mafia est présente dans la grande distribution, la restauration, la construction, l’ensemble de la filière agroalimentaire, le sport, le trafic des migrants, la gestion des déchets…Cette implantation
plurisectorielle induit qu’aujourd’hui, elles tuent beaucoup moins que dans les années 1980-1990, l’efficacité de la corruption et des pressions auprès des acteurs locaux s’étant fortement renforcée.
« Nos ennemis sont des entités réactives, dynamiques (...) qui savent s’adapter aux changements de la société et de l’économie », a insisté M. Orlando, ministre italien de la Justice. Alessandro Pansa, ancien chef de la police italienne désormais chargé des informations pour la sécurité auprès du chef du gouvernement, parle même de la « mafia du bitcoin ». « Le cyberespace si prégnant dans notre vie quotidienne n’a pas de système de régulation ou de contrôle, et on y voit déjà des formes de criminalité très sophistiquées » ajoute t-il. « La mafia du bitcoin se substituera à celle que l’on connaît, mais ce sera toujours la mafia », a-t-il insisté.
Salomé Hénon--Cohin avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisĂ©e.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformĂ©es en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont Ă  la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.