Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Le pape évite d’évoquer directement les Rohingyas

BIRMANIE

François a appelé hier au « respect de tout groupe ethnique » mais a évité de prononcer le mot tabou de « Rohingya », sans référence
directe à l’exode de cette minorité musulmane victime de persécutions.
Contrairement à son habitude, le souverain pontife très attendu sur le sujet, a évité de parler directement des violences qui secouent l’ouest de la Birmanie.
Depuis fin août, plus de 620.000 musulmans rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh, fuyant viols, meurtres et tortures perpétrés par des soldats birmans et des milices bouddhistes, accusent-ils. L’ONU estime qu’il s’agit d’un « cas classique d’épuration ethnique ».
Dans un discours devant les autorités civiles, il a appelé à un « engagement pour la justice » et un « respect des droits de l’homme ». Ce discours suivait ses retrouvailles avec la dirigeante Aung San Suu Kyi, temps fort de ce voyage dans un pays sous forte pression internationale.
« Notre gouvernement a pour objectif de faire ressortir la beauté de notre diversité et à la renforcer, en protégeant les droits, en encourageant la tolérance et en garantissant la sécurité pour tous », a déclaré pour sa part Aung San Suu Kyi.
L’Eglise birmane défend la prix Nobel de la paix face aux critiques sur son manque d’empathie affiché pour cette minorité.
Le discours du pape était très attendu: il s’est en effet ému à plusieurs reprises du sort réservé aux Rohingyas, « torturés et tués en raison de leurs traditions et de leur foi » en Birmanie. Mais l’Eglise catholique locale l’avait enjoint de ne pas contrarier une population majoritairement bouddhiste en employant le mot « rohingya ».
Hier matin, le pape, infatigable partisan du dialogue interreligieux, avait démarré sa journée par une rencontre « privée » à Rangoun
avec des dirigeants religieux, bouddhistes, hindouistes, chrétiens, musulmans et juifs.
Après quatre jours en Birmanie, le souverain pontife se rendra demain au Bangladesh, pays qui accueille dans des camps de fortune plus de 900.000 réfugiés rohingyas.AFP