Fil info
20:32Saint-Ybard : La Corrèze gourmande en chemin de traverse -> https://t.co/3aX4G5EMH5
19:59Football : Gourvennec, ça ne pouvait plus durer -> https://t.co/wNqUyRVIwz
19:57Handball : Cédric Sorhaindo sort de l'ombre -> https://t.co/h7GUFrwPbH
19:44France : Le ralentissement mais aussi la précarisation de l’emploi -> https://t.co/yjHGlEmmHD
19:27Dordogne : Les efforts des communes récompensés -> https://t.co/yvapJPEjmG
18:52Châteauroux : Le square Charles de Gaulle bientôt rénové -> https://t.co/yPo7iZAgec
18:20# # - -Vienne : Un démarrage décevant -> https://t.co/XbHnGxVacZ
18:09Indre : La volière de Sainte Hélène exposée à Montréal -> https://t.co/jkslRrDy2f
17:53RT : [] Disparition inquiétante de Grégoire, 17 ans, à . Merci de vos RT pour aider les enquêteurs d… https://t.co/ahVm35h3JD
17:52 -Vienne - : La commune, deuxième ville de Limoges Métropole -> https://t.co/wgbpHdhJDH
17:49-Yrieix-la-Perche -Vienne - -Yrieix-la-Perche : Un club où il fait bon vivre -> https://t.co/BkD0OsaJO0
17:47-léonard-de-Noblat -Vienne - -Léonard-de-Noblat : Union Musicale: le président Fabien Béchameil p… https://t.co/WjXJSOhsZa
17:45 -Vienne - : Voeux: tant de choses ont changé -> https://t.co/cxFT8guDAS
17:21Carsac-Aillac : De nombreux aménagements à Aillac pour les vœux -> https://t.co/7EvVfKlHQb
17:17RT : Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:32Dans le cadre des 75 ans de L’Echo/La Marseillaise, nous recherchons des documents, anciens ou récents, photos, obj… https://t.co/4toaUSZ97N
16:01Le Blanc : Des habitants exposent leur talent au centre social -> https://t.co/5U2kXD91Fv
15:57Les Petits Frères des Pauvres de Limoges recherchent des bénévoles. https://t.co/6bf4iiAkuw
15:56Valençay : Du Gers à l’Élysée en fauteuil roulant -> https://t.co/DtWZ5IiU2N
15:54La Châtre : Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre -> https://t.co/3Mo3Arc3IT
15:45RT : Les amis, INFORMATIONS IMPORTANTES ci-dessous concernant l'évènement 🏀de ce mois de Janvier. Venez tous sa… https://t.co/owXLaKOz9L
15:43Coulounieix-Chamiers : Patrick sort des rails, mais reste cheminot de cœur -> https://t.co/cJOiPyRx8C
15:40RT : INTERVIEW : Koffi Kwahulé, lauréat du Grand Prix de Littérature dramatique 2017 pour “L’Odeur des arbres”, Ed.... https://t.co/NwBSmH4MsJ
14:21RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
13:54RT : L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:47Région : On recherche des documents et autres -> https://t.co/yplM13e3Yh
13:45Soirée ciné en partenariat avec ! Places offertes aux adhérents ! https://t.co/BGuoLDIcXb
13:39L'Echo fête cette année son 75e anniversaire et recherche des documents ou autres. Voir l'appel https://t.co/Jaevpldqx5
13:24 Votre site web est HS ? Impossible de se connecter...
12:15RT : Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
11:52Anny Duperey de retour à Guéret pour un moment culturel le 11 février prochain.
10:22RT : EXERCICE de sécurité civile. Simulation d’un attentat terroriste à Oradour-sur-Glane. Cellule de crise à la préfect… https://t.co/J06P3ladDQ
10:09RT : Exercice attentat à Oradour-sur-Glane : le préfet vient d’arriver à la cellule de crise https://t.co/cbJOJFlLJm
10:06RT : Sarlat-la-Canéda : Les salariés de Rougié sont toujours aussi mobilisés -> https://t.co/sXL7BqawzG
10:06RT : Assez rare ces jours-ci pour être signalé : il fait beau sur les toits de ce soir, depuis le 5e étage de l… https://t.co/N4YqKWMBF9
10:05RT : : un accident s'est produit ce soir sur la route de Lissac : ne voiture avec 4 personnes à bord, seule sur l… https://t.co/fTiHSA75v1
10:05RT : A20 fermée à hauteur de St Sylvestre en direction de Limoges pour battue administrative. Déviation locale mise en p… https://t.co/DBbcRdSN9p
10:05RT : en cours Simulation d’un terroriste à Forces de et d… https://t.co/1gtUpG6iZq
00:50Corrèze : A20 : Fermeture successive des bretelles des échangeurs n°47 «Donzenac» à n°52 «Noailles» | L'Echo… https://t.co/qEiZXJNgJY
00:46Région : 75 ans et un bel avenir à construire | L'Echo https://t.co/RrxHnw2GRj via
23:18International : La Palestinienne Ahed Tamimi maintenue en prison -> https://t.co/VqUIMJdnNV
23:16France : Les zadistes rêvent au Larzac du 21e siècle -> https://t.co/MsRPtcWEJN
23:14France : Le gouvernement met fin à « l’aéroport de la division » -> https://t.co/t6juicJBHe

Le Sahel, enjeu stratégique de la lutte antijihadiste

ARMÉES. La France a 4000 hommes au coeur du Sahel, au Mali. La ministre Florence Parly a célébré le nouvel an à leurs côtés. L’enjeu, à terme, est de laisser place aux pays africains du G5 Sahel. Une réunion est prévue le 15 janvier à Paris.

TESSALIT
«Depuis ce petit avant-poste niché
au milieu du désert, la France agit et fait fléchir le jihadisme» : la ministre des Armées Florence Parly a passé dimanche soir le réveillon avec 200 soldats français basés à Tessalit, le poste le plus au nord de la force Barkhane au Mali. «C’est mon premier réveillon avec nos forces et je suis extrêmement honorée de le passer ici avec vous», lance la ministre sous une immense tente aménagée pour l’occasion. Sur les tables soigneusement
dressées défilent des plats de fête : saumon, crevettes, poulet aux morilles, le tout arrosé de Saint Emilion. Et pour chacun, un Opinel, cadeau du ministère des Armées. Dehors, la pleine lune éclaire le camp retranché, planté dans une étendue désertique à 100 km de la frontière algérienne.
«Un Nouvel an à Tessalit, ça reste quelque chose d’unique, même si on est loin de chez soi», explique le chef du poste avancé de Tessalit, le capitaine Etienne (les noms de famille restent confidentiels pour des raisons de sécurité). «Notre famille à nous, ce soir, c’est Tessalit, même si on n’oublie pas les nôtres qui sont en France.»
A l’approche de minuit, le compte à rebours est lancé. «3, 2, 1, Bonne année !» : la petite foule en treillis s’embrasse et s’échange des voeux. Une pause festive dans le quotidien des soldats de Barkhane, qui continuent de traquer les jihadistes au Mali. Les groupes armés, dispersés lors de l’intervention française Serval en 2013, ont retrouvé un nouveau souffle dans le nord du pays malgré la présence de 12.000 Casques bleus (Minusma) et de la force française Barkhane, qui compte 4.000 hommes dans la région. Multipliant les attaques meurtrières contre ces forces et l’armée malienne, ils ont étendu en 2017 leurs actions au centre et sud du Mali, à la frontière avec le Niger et le Burkina Faso, qui sont aussi régulièrement touchés. «Ici, notre objectif principal est de neutraliser les groupes armés terroristes qui sévissent dans cette partie du Mali et utilisent l’adrar des Ifoghas, cette zone montagneuse qui jouxte Tessalit, comme zone refuge», souligne le colonel Régis Anthonioz, commandant du groupement blindé «Dauphin
». «Nous sommes au contact d’un ennemi invisible qui nous harcèle, avec des tirs mortier, des roquettes ou des engins explosifs artisanaux, à fréquence mensuelle, bimensuelle. Mais depuis 2013 ces groupes ont été considérablement amoindris», assure-t-il.
Le pari de la France, désormais : accompagner la nouvelle force conjointe du G5 Sahel (Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso, Mauritanie) pour que ces pays prennent en charge, à terme, leur propre sécurité, a rappelé Florence Parly. «Barkhane aujourd’hui change de visage. La France sera présente aussi longtemps que nécessaire, mais la présence de la France n’est pas éternelle.
Le Sahel doit prendre sa sécurité en main et nous sommes là, vous êtes là, pour les aider». Le 29 décembre, Florence Parly avait annoncé
qu’elle réunirait ses homologues de la force antiterroriste du G5 Sahel et de pays donateurs le 15 janvier. «Au Sahel, nous mobilisons la communauté internationale pour que la force G5 Sahel monte en puissance, c’est pourquoi je réunis le 15 janvier à Paris mes homologues du G5 ainsi que des pays donateurs». Cette force qui a effectué une première opération «exploratoire» en novembre doit monter en puissance pour atteindre au moins 5.000 hommes d’ici au printemps 2018. La réunion du 15 janvier vise à «avancer sur le côté opérationnel et militaire de la montée en puissance», avait précisé le ministère.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.