Fil info
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A

Une loi votée par la Knesset plombe les espoirs de paix

PROCHE ORIENT. Le Parlement israélien a adopté mardi un projet de loi visant à compliquer le passage sous souveraineté palestinienne de certaines zone de Jérusalem.

ISRAËL
Le texte, approuvé à 64 voix contre 51, balaie encore plus les espoirs d’une solution à deux Etats dans le conflit israélo-palestinien, moins d’un mois après la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’israël. Proposée par une députée du parti nationaliste religieux Foyer juif, cette loi prévoit que toute cession aux Palestiniens de ce qu’Israël considère comme faisant partie de Jérusalem nécessitera un vote à la majorité des deux-tiers des députés. Elle permet également de modifier la définition «municipale» de Jérusalem, certains secteurs de la ville pouvant ainsi «être déclarés comme des entités séparées», selon un communiqué du Parlement. Israël occupe Jérusalem-Est et la Cisjordanie depuis la guerre de 1967. Il a ensuite annexé Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville. Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.
L’Etat hébreu considère l’ensemble de Jérusalem comme sa capitale tandis que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent. La question de Jérusalem est un des problèmes les plus épineux du conflit israélo-palestinien.
«Nous avons garanti l’unité de Jérusalem», a tweeté après le vote le ministre de l’Education Naftali Bennett, chef du Foyer juif.
«Le mont des Oliviers, la Vieille ville et la cité de David resterons nôtres à jamais», a-t-il ajouté, faisant référence à des lieux situés dans la partie palestinienne de Jérusalem, dont le quartier de Silwan.
Dov Khenin, un député de l’opposition, a estimé que cette nouvelle loi devrait être appelée «la loi pour empêcher la paix» et craint qu’elle ne provoque «un bain de sang».
Annoncée le 6 décembre, la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël rompt avec des décennies de diplomatie américaine et internationale et continue à causer l’émoi dans les Territoires palestiniens. Le 25 décembre, Israël avait annoncé être en contact avec «au moins dix pays» pour le transfert de leur ambassade à Jérusalem dans le sillage des Etats-Unis selon les déclarations de la vice-ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Hotovely.
Elle avait fait cette annonce au lendemain de l’annonce du transfert par le Guatemala de son ambassade à Jérusalem. «La déclaration de Trump va enclencher un courant dont nous n’avons pour le moment vu que les prémisses», s’est-elle bornée à affirmer. La radio publique citant des sources diplomatiques israéliennes avait évoqué le Honduras,
les Philippines, la Roumanie et le Soudan du Sud parmi les pays qui pourraient prendre une telle initiative.
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.