Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf

Des ONG débordées qui ne baissent pas pavillon

MIGRATIONS . SOS Méditerranée a effectué mardi plus de 500 sauvetages grâce à son navire l’Aquarius. Elle appelle à une prise de conscience des états européens.

CRISE
Pas moins de cinq opérations de sauvetage d’affilée ont permis à l’association SOS Méditerranée qui a affreté l’Aquarius, de secourir 505 personnes qui sont désormais saines et sauves. Après avoir été récupérées à bord du navire, en partenariat avec Médecins Sans Frontières, les personnes ont été dirigées vers le port de Catane en Sicile.
De plus, selon les garde-côtes italiens, qui ont coordonné un total de 11 opérations de sauvetage ce même jour, 1400 personnes ont été secourues au large de la Libye.
Face à une telle situation, l’association basée à Marseille n’hésite pas à dire que « toute l’organisation du sauvetage en mer au large des côtes libyennes est dépassée par l’affluence des embarcations en détresse ». D’où son appel à « mettre en place une véritable flotte de sauvetage
européenne ».
«Question de volonté politique»
« Mardi, nous avons porté secours à cinq embarcations en détresse à nous seuls, en moins de 12 heures ! Tous les vaisseaux présents sur zone ont dû être appelés à la rescousse pour répondre aux appels à l’aide : l’Aquarius, mais aussi un bateau de la marine française et un cargo, le CPO Italy, qui est resté en vigilance active toute la journée autour des opérations de sauvetage » témoigne Klaus Merkle, le coordinateur des sauvetages de SOS Méditerranée. L’ONG affirme, en outre, que du fait que « les navires de sauvetage (aient) atteint les limites de leur capacité », désormais, « des cargos sont déroutés vers le sud pour prêter assistance ».
L’aspect massif des opérations est également dénoncée par d’autres ONG dont l’espagnole Proactiva open arms. Par exemple, on a appris qu’un bébé érythréen de trois mois était mort, faute d’évacuation médicale, à bord du navire humanitaire qui l’avait secouru au large de la Libye. Les secours avaient bien repéré une jeune femme de 18 ans dont la vie était en danger après un accouchement difficile et l’avait évacuée avec le nourrisson par hélicoptère. Mais dans la confusion des opérations, le médecin n’a pas repéré tout de suite parmi les 28 bébés arrivés à bord cet Erythréen de 3 mois souffrant de malnutrition et d’une forte fièvre.
« Il est impossible de couvrir l’intégralité de la zone de sauvetage avec les trois bateaux d’ONG qui restent sur zone. Les Etats européens peuvent éviter ces milliers de morts annoncées, c’est une question de volonté politique : tant que l’Europe n’y mettra pas les moyens, d’autres morts seront à déplorer ! » déplore Francis Vallat, le président de SOS Méditerranée France. Avant de préciser tout de même: « face à l’absence de réponses adéquates, l’Aquarius continuera sa mission sans interruption pendant tout l’hiver et en 2018, pour la troisième année consécutive ». En lieu et place d’Etats, bien frileux.
S.M.