Fil info
23:52International : Attaque contre l’ambassade des USA -> https://t.co/a71zVTgqb0
23:50France : Un train d’ordonnances pour le rail -> https://t.co/qZpozHYtFC
23:47France : Les zadistes présentés comme des hors-la loi et expulsés -> https://t.co/jGnjKn9vZU
23:44France : Salaire : la colère des premiers de corvées -> https://t.co/gwlrg5zvcu
22:51Sport : Le biathlon régale, et la France égale son record de médailles -> https://t.co/Xl8WiR8428
22:50France : Continuer le bonne série! -> https://t.co/9QjccZ2xc1
22:48Rugby : Le XV de France dos au mur -> https://t.co/jLcyPWeHdL
20:38# # - -Vienne : Contre l’absurdité -> https://t.co/ZHHA1VD3Kg
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/SmgV3kd1ed
19:50# # - : Lorsque l'on partage la notion d'avenir -> https://t.co/IOpxUc6CbN
19:37# # - : Aux soins des droits des accidentés de la vie -> https://t.co/9tJQohVVht
19:36# # - -sur-Gartempe : Tout pour la petite reine à «Vélo Concept 87» -> https://t.co/WYkaMgxBUG
19:34# # - -Yrieix-la-Perche : Lutte : un titre de champion de France -> https://t.co/6PnGtbFcc5
19:32# # - -Bonneval : Finale nationale des Ovinpiades : Pierre Mazeau représentera La Faye -> https://t.co/YSPJWNrakf
19:30France : Bénédicte Martin visite Saica Pack et AFC Emballages -> https://t.co/C3RgOOYO5F
19:24# # - -Jouvent : Une soirée avec «Musiqu’à deux» -> https://t.co/T8MnE6DxzD
19:08Tulle : Le grand orgue de la cathédrale relevé -> https://t.co/Nb68h1azz7
18:57Brive-la-Gaillarde : Le jeune conducteur lance une course poursuite avec la police -> https://t.co/Zi835pmxim
18:54Indre : La Région Centre soutiendra les équipements de visioconférence -> https://t.co/xjiXKS0CzT
18:47Brive-la-Gaillarde : Les Jardins de Rivet cherchent de la laine -> https://t.co/4WX7fCiCFl
18:31RT : Les élèves de Treignac chantent devant le premier poids lourd 4x4 X Truck de fabrication 100% française. Dans une c… https://t.co/VgKIlgH2iw
17:46Appel de la France Insoumise, partout en France, à rassemblement. En Dordogne, il se déroule ce soir à 18h 30 devan… https://t.co/E1wq9VqFPX
17:43Elle n’y tenait plus, ça devait sortir... Le 26 juin, de bon matin, au lendemain d’un accident qui a coûté la vie... https://t.co/TECAtar9Uu
17:19RT : Alerte pollution : la vitesse réduite de 20km/h sur les routes de Gironde https://t.co/sjai0IHfA3
17:19RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
17:19RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:18RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:05RT : Petit message aux cheminots : je viens de faire depuis mardi : Paris/La Souterraine. La Souterraine/Brive. Br… https://t.co/ZbknL7kk4R
17:00RT : Les cheminots ont voté. participera aux manifestations du 22 Mars . Nous appelons les usagers et les asso… https://t.co/lkI3xQIWj4
17:00RT : Début de la pose d'une tour d'étaiement pour soutenir plusieurs façades rue de la Boucherie suite à l'incendie https://t.co/7KhVBkdAhM
16:56RT : 10 ème jour de grève ! Mobilisés, déterminés et si solidaires !! On ne lâchera pas ! On veut une VRAIE juridiction… https://t.co/zEkzvHYw0A
16:29RT : J’étais mardi en Creuse, voilà la réalité. Guéret-Felletin, Guéret-Montluçon, Guéret-Limoges menacées de fermeture… https://t.co/qktHlLFXQQ
16:26Ribérac : La faim pour crier sa colère -> https://t.co/RCKz9r2EQK
16:24Dordogne : Le premier conseiller de l’ambassade de Palestine attendu le 28 février -> https://t.co/iYXfTSpCb3
15:49Région : L’œuf ou la poule ? Les deux ! -> https://t.co/9PAwxRFijt
14:31Chaillac : La Compagnie du Cheval bleu présente sa pièce « Ruades » dimanche -> https://t.co/jvpOIC8Fye
14:30La Châtre : L’ouverture de la pêche à la truite se prépare -> https://t.co/uDMLDRl6mi
13:05RT : « La simplification et la suppression des frontières en Europe a été une véritable opportunité criminelle ! » - Lor… https://t.co/gbi4jDYKAu
10:18RT : ⚠️ Les sapeurs-pompiers sont actuellement engagés pour un accident de circulation sur la commune de Lolme au lieu d… https://t.co/DwYTgRCMBy
09:39RT : ❄️ CP - Activation du plan grand froid niveau 1 : Ouverture de 7 places d'hébergement d'urgence à Périgueux et Berg… https://t.co/R01BmX2nrQ
09:29Activation du plan grand froid niveau 1 A la suite des températures négatives prévues pour les jours prochains,... https://t.co/rAmopDOKa6
08:51Limoges : Une aide pour utiliser les outils informatiques | L'Echo https://t.co/qgNF9Xwjgx via

Toujours plus loin dans l’escalade autoritaire

DROITS DE L’HOMME. A l’intérieur et à l’extérieur, la politique d’Ankara se fait de plus en plus répressive. Illustration avec le procès du président d’Amnesty et la Syrie.

TURQUIE
Il aura fallu moins de vingt-quatre heures pour assister à un revirement de situation qui en dit long sur le contexte de répression qui règne en Turquie.
Mercredi dans la journée est tombée la nouvelle de la liberté conditionnelle du président d’Amnesty dans ce pays. Si l’ONG et ses partisans ne niaient pas que l’acquittement n’était pas acquis pour autant, ceux-ci saluaient néanmoins cette première étape. Une satisfaction de courte durée. Dès le jeudi, la même cour est revenue sur ce jugement et a finalement décidé que Taner Kiliç demeurerait en détention tout le temps que durerait son procès, dont la prochaine audience est prévue le 21 juin.
Un coup de théâtre qui n’est pas sans susciter des interrogations et de l’indignation. « Le tribunal a changé d’avis... Pourquoi ? Qui sait, aucune raison n’a été donnée », a ainsi commenté, via un Tweet, Gauri van Gulik, directrice du programme Europe à Amnesty International.
« Pas de leçon » à recevoir de Paris Arrêté en juin 2017, le président d’Amnesty International en Turquie est emprisonné depuis cette date. Comme une dizaine d’autres prévenus, il lui est reproché d’avoir participé aux activités d’une « organisation terroriste », et notamment d’appartenir au mouvement du prédicateur Fethullah Gülen, désigné par Ankara comme le cerveau du putsch manqué
de l’été 2016. Une accusation que Taner Kiliç ne cesse de réfuter.
Or, depuis le putsch en question, le président Recep Tayyip Erdogan a une fâcheuse tendance à voir des terroristes partout. A l’intérieur comme à l’extérieur. En Turquie, la « purge » s’est jusqu’ici soldée par l’arrestation de 55 000 personnes, parmi lesquelles essentiellement des journalistes critiques et des acteurs de la société civile.
En dehors de ses frontières, Erdogan s’est engagé dans une expédition punitive en Syrie. La mal nommée opération « Rameau d’olivier », lancée le 20 janvier dans le canton d’Afrine, situé dans le Nord-Ouest, vise à déloger les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG). Des combattants qui se sont pourtant illustrés dans la lutte contre les extrémistes de l’Etat islamique.
La communauté internationale a eu beau s’émouvoir et appelé Ankara à la raison, Erdogan demeure inflexible.
Hier encore, le pouvoir turc a renvoyé Paris dans ses cordes. Dans un article du Figaro, le président français Emmanuel Macron a en effet
mis en garde la Turquie contre toute intention d’« invasion » de la Syrie. Ce à quoi Mevlüt Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères,
a vertement répondu : « La France, ni aucun autre pays, ne peut donner de leçons à la Turquie. Ils savent très bien ce qu’est l’objectif de cette opération. » Ajoutant : « Nous ne sommes pas la France, qui a envahi l’Algérie. » Au-delà du dossier syrien, Ankara n’apprécie visiblement
pas l’initiative de la France d’inscrire au calendrier une « journée pour la commémoration du génocide » arménien de 1915.
A.M. avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.