Fil info
20:27Corrèze : Vers une convergence des luttes autour des rond-points ? -> https://t.co/vAxApwjaXb
19:43Périgueux : Pas les pompiers de l’état -> https://t.co/GBBD9KuJG3
19:02Indre : Stop aux éoliennes en Berry, un collectif réunit les opposants -> https://t.co/ZqXdkWRp6X
18:56Indre : Pas dupes des annonces de Macron -> https://t.co/A3Iex2Kb1h
18:01Dordogne : Ils ne veulent pas d’une éducation au rabais -> https://t.co/vtpKgrBDEN
17:45Région : Ils ne disent pas merci Macron -> https://t.co/2l3imTUNfU
17:08Terrasson-Lavilledieu : Les CdC s’unissent pour aider les commerçants et artisans -> https://t.co/M5nY86CfK8
17:06Sarlat-la-Canéda : La 26e campagne sarladaise a été lancée -> https://t.co/iKvrgw590Q
16:57RT : Tout simplement ahurissant : aucun ministre français à la négociation finale de la . C'est la première fois que ça arrive.
16:55# # - -Vienne : Solidarité plutôt que fermeté -> https://t.co/1HEHnQiFUh
16:42# # - -Vienne : Patrick Gensac, le nouveau président -> https://t.co/ym3mXCDqVp
16:33# # - -Vienne : Envoûtant d’énergie -> https://t.co/AHRoFyHkLP
16:31# # - -Vienne : «Je donne - je vends» ou l’économie collaborative -> https://t.co/it0NqH1596
16:25ça bloque à La Croisière
15:51Boulazac : Le mini-golf de Barnabé bientôt réhabilité -> https://t.co/9aU1MPEURg
15:49RT : n’en a pas fini avec nous ! Oui nous sommes en ballotage très défavorable. Mais avec tous les appuis que nous… https://t.co/IBsYTKmj0Z
15:48Un nouveau service proposé par l'Agglo "Je donne - je vends by Limoges Métropole". Dans notre édition de demain. https://t.co/JKPIx6Qwqk
14:54Coulounieix-Chamiers : Une édition qui s’annonce technique -> https://t.co/G4mJzuICSj
11:17RT : convergence des luttes autour du rond point des horloges entre et https://t.co/20meVzsFu1
09:47RT : C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:39L'avant dernière étape de la tournée d' se passe à lundi 17/12, Grande Salle de la mairie à 18… https://t.co/mr9A7xtUV0
09:29RT : barrage filtrant et distribution de tracts autour du feu https://t.co/ynBYBhNMFg
09:29RT : les gaulois réfractaires sont en place. Derrière on installe palettes et journaux pour faire un feu https://t.co/jpQXJBcp95
09:29RT : il commence à y avoir du monde malgré le froid https://t.co/84CvTMtvZE
09:29RT : Des manifestants doivent arriver d'Ussel également. Et cet après-midi à 14h le rassemblement sera au rond point de Beauregard à
09:29RT : la arrive au rond point des horloges à la zone de La Montane à en opération escargot. https://t.co/RiF84QXvr6
09:23C'est aujourd'hui à ! Venez nombreux à l'auditorium de la Médiathèque Intercommunale Eric Rohmer à 18h !… https://t.co/kxLKsEMdtD
09:17Nécrologie : Bernard ! on ne t'oubliera pas https://t.co/aCtWnsWTfX https://t.co/aCtWnsWTfX
08:00🌍 Si vous ne connaissez pas , suivez et dans le parc naturel du Périgord L… https://t.co/sCUjJhthUu
07:56Région : Remise du premier prix littéraire Jacques-Lacarrière à Jean-Luc Raharimanana un fidèle des Francophonies… https://t.co/abtQtJfumk
07:53 de Noël Limoges # - : Marché de Noël, une vitrine de l’excellence locale -> https://t.co/ZQTA3C7tv2
07:50Région : SNCF, quand les élus déblaient la voie -> https://t.co/OeAQiqWX4r

Désormais en ruines, l’Irak attire tous les intérêts

KOWEÏT. Le pays, meurtri par la guerre, entend récolter 88 milliards de dollars pour se reconstruire, un chantier titanesque entamé hier lors d’une conférence internationale.

MÉDITERRANÉE
Pendant 3 jours, des centaines de responsables politiques, d’ONG et d’hommes d’affaires participent à cette conférence. Bagdad mise sur le secteur privé pour lever des fonds, alors que des milliers d’habitations sont détruites et 2,5 millions de personnes déplacées.
Ravagé par les guerres depuis 30 ans, l’Irak a annoncé il y a deux mois la « fin » d’une nouvelle guerre, cette fois contre Daech qui s’était emparé d’un tiers de son territoire dès 2014.
Mais la reconstruction du pays, deuxième producteur de pétrole de l’Opep, s’annonce longue et difficile. « Nous estimons que les besoins totaux de reconstruction en Irak s’élèvent à 88,2 milliards de dollars (71,9 milliards d’euros) », a déclaré hier le ministre de la Planification, Salmane al-Joumeili. Ces fonds « serviront d’abord à réhabiliter les personnes déplacées et reconstruire les services publics ».
Autre défi, l’Irak devra parvenir à surmonter ses divisions intercommunautaires et la corruption qui gangrène le pays, classé 166e sur 176 Etats par Transparency International en 2017.
Retour des déplacés
Outre les destructions matérielles, l’Irak fait face à une grave crise humanitaire, avec 2,5 millions de déplacés. La conférence doit permettre de financer leur retour « volontaire », estime le Haut Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR). « Si les combats à grande échelle sont terminés (...), les stigmates demeurent dans tout le pays : les villes ont été durement endommagées, les communautés ont été disséminées et une génération d’enfants risque d’être perdue », a rappelé Bruno Geddo, représentant de cette organisation en Irak.
L’Unicef et ONU-Habitat ont pour leur part appelé à des investissements urgents pour restaurer les infrastructures et les services de base. L’OMS appelle la communauté internationale à « investir dans le secteur de la santé qui est dévasté », a indiqué Altaf Musani, son représentant
en Irak.
Dès lundi, des ONG - en majorité koweïtiennes - ont annoncé une levée de fonds de plus de 330 millions de dollars, dont 130 du Comité international de la Croix-Rouge.
Aujourd’hui, la conférence fera une large place au secteur privé, tandis que la journée de demain sera consacrée à l’annonce par les Etats participants du montant de leurs contributions financières. Avant de rejoindre Koweït, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’est rendu hier à Bagdad pour assurer les responsables irakiens du « soutien de la France ». Il participe ce mardi à une réunion de la coalition internationale antijihadistes à Koweït en présence de son homologue américain Rex Tillerson, où 74 pays et organisations seront représentés.
Omar Hassan Abdulla (AFP)