Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Washington et Ankara « ensemble »

CONFLIT. Les deux pays mettent en place un « mécanisme » commun pour tenter de surmonter leurs divergences.

SYRIE
Les Etats-Unis et la Turquie « ne vont plus agir chacun de leur côté » en Syrie et veulent « aller de l’avant ensemble » pour surmonter leur crise actuelle, a déclaré vendredi à Ankara le chef de la diplomatie américaine.
Les deux pays ont annoncé la mise en place d’un « mécanisme » commun qui va s’atteler à résoudre « en priorité » le sort de la ville de Minbej, où se trouvent des militaires américains, a indiqué M. Tillerson lors d’une conférence de presse à Ankara avec son homologue turc Mevlüt Cavusoglu.
Cette question empoisonne depuis plusieurs semaines les relations entre les Etats-Unis et la Turquie, Ankara ayant menacé d’étendre à cette ville l’offensive que mène l’armée turque contre la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG).
Appel à la « retenue »
M. Cavusoglu a répété vendredi que son pays exigeait le retrait des YPG de Minbej en préalable à toute coopération avec Washington sur cette question. « Nous pourrons avancer avec les Etats-Unis en toute confiance après que les YPG se seront retirés (de Minbej).
Il est nécessaire que les YPG sortent de là », a insisté le chef de la diplomatie turque. De son côté, M. Tillerson a indiqué vendredi que Washington et Ankara partageaient « les mêmes objectifs en Syrie », à savoir la défaite des groupes jihadistes et une solution politique dans ce pays déchiré par un sanglant conflit depuis mars 2011.
Il a toutefois appelé une nouvelle fois la Turquie à la « retenue » dans son offensive contre les YPG dans l’enclave d’Afrine (Nord-Ouest de la Syrie). Ankara mène cette offensive baptisée « Rameau d’Olivier » depuis le 20 janvier.
Rex Tillerson s’est longuement entretenu jeudi soir à Ankara avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.
Selon des responsables turcs, le chef de l’Etat a « transmis de façon claire » au secrétaire d’Etat toutes « les attentes de la Turquie » sur la Syrie, l’Irak, mais aussi sur la longue liste de contentieux qui empoisonnent les relations entre leurs deux pays pourtant alliés au sein de l’Otan.
AFP

nike free run 5.0 hyperfuse