Fil info
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Pour un Etat libre et souverain

ONU. Le président palestinien M.Abbas a réclamé un « mécanisme multilatéral » hier pour régler la question palestinienne.

DROITS
« Aidez-nous ! », a lancé le président palestinien, vivement applaudi devant le conseil de sécurité de l’ONU. Mahmoud Abbas a ensuite quitté la salle, n’assistant pas à la réponse de l’ambassadeur d’Israël.
Lors de sa longue et rare intervention empreinte de solennité et de fermeté, le président palestinien a demandé aux pays n’ayant pas reconnu
l’Etat de Palestine de le faire.
Sur les 193 nations membres des Nations Unies, 138 Etats ont reconnu l’Etat de Palestine. « Nous reviendrons au Conseil de sécurité et demanderons à avoir cette protection » d’une reconnaissance pleine et entière d’un Etat. « Reconnaître l’Etat de Palestine ne va pas contre des négociations ».
En restant mesuré dans l’expression à l’égard de Washington, M. Abbas a aussi dénoncé les décisions unilatérales comme la reconnaissance fin 2017 des Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël, sous le regard de l’ambassadrice américaine Nikki Haley. « Nous voulons que Jérusalem soit ouverte aux trois religions monothéistes », a souligné Mahmoud Abbas, en réclamant que Jérusalem soit aussi la capitale
du futur Etat palestinien.
La Palestine est depuis 2012 « Etat observateur non membre » de l’ONU, ce qui lui a permis d’intégrer des agences onusiennes et de rejoindre la Cour pénale internationale.
Mais elle n’est toujours pas un membre des Nations unies.
M. Abbas rejette une médiation unique de l’administration américaine depuis la reconnaissance par le président Donald Trump fin 2017 de Jérusalem comme capitale d’Israël. En décembre, les Palestiniens ont bénéficié de l’unanimité du Conseil de sécurité moins une voix – un veto de Washington – pour condamner cette décision. Cette condamnation a ensuite été approuvée majoritairement par l’Assemblée générale de l’ONU.
L’ambassadeur israélien à l’ONU Danny Danon a rejeté le discours du président palestinien. « Vous ne faites pas partie de la solution mais du problème », a lancé le diplomate israélien. « Lorsque nous tendons la main, Mahmoud Abbas tend le poing ».
Philippe Rater (AFP)