Fil info
19:17Dordogne : Radio Vallée Vézère lance un appel aux dons pour sa survie -> https://t.co/cIkF4e02f2
19:16Dordogne : Sarlat à l’heure du 7e art -> https://t.co/9tYXZ0u5BF
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Les urnes risquent d’accoucher d’un gouvernement alliant la droite à l’extrême droite

ITALIE

Les Italiens votaient dimanche pour des élections législatives qui devraient voir une poussée des populistes du Mouvement 5 étoiles et de la droite de Silvio Berlusconi, alliée à l’extrême droite.
A la sortie des bureaux de vote, nombre d’électeurs se montraient amers, au terme d’une campagne aux accents parfois violents, dominée par les questions liées à l’immigration, l’insécurité ou la faiblesse de la reprise économique en Italie. «Cette campagne a été complexe et assez sordide, y compris de la part du parti pour lequel j’ai voté», a résumé Mirko Canali, coiffeur de 24 ans, électeur du Parti démocrate (PD, centre gauche) du gouvernement sortant. La coalition droite-extrême droite était annoncée en tête, suivie par le mouvement populiste Cinq étoiles et le Parti démocrate. Pour obtenir la majorité absolue, 40% sont nécessaires. Un nouveau mouvement de gauche radicale, rassemblant écologistes, communistes et militants de centres sociaux autogérés, Potere al popolo, faisait ses premiers pas. Les électeurs étaient invités à voter jusqu’à 23 heures. Les premiers résultats étaient attendus tard dans la nuit compte tenu de la complexité du système électoral, mélange de scrutin majoritaire et proportionnel. AFP