Fil info
10:37 Bravo à tous 🥰✊🏼
10:30La pétition de soutien à Sylvie a dépassé les 6.200 signatures https://t.co/WVC4UFW4wr
10:26Article de ⁦⁩ de ce matin agrémentant les propos de à la mobilisation du 15 octobre 2019 https://t.co/iv0UMXDec7
10:26 rassemblement en cours devant le centre courrier de La rue Maurice Caquot pour soutenir Sylvie la fac… https://t.co/JLykix48Jz
10:22Siorac-en-Périgord : Le Département prévoit des perturbations du trafic -> https://t.co/howAcdaRUF
09:35# # - -Vienne : Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences French tech -> https://t.co/TGr0Ig1MBU
09:31# # - -Vienne : De la liberté de déclarer sa couleur politique -> https://t.co/YvuNDpljlr
09:27# # - -Vienne : Autour du contournement Est de Limoges on refait le match -> https://t.co/imdPmhg396
09:25Région : Affaire Séréna : jusqu’au bout un cas de «conscience» -> https://t.co/nxSIpquzKa
09:22Région : Urgence POLT maintient le cap -> https://t.co/kbJ9GbbA1w
08:20RT : Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
07:46Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
06:25Marsac-sur-l'Isle : A 3 semaines d’avoir purgé sa peine… il en reprend pour 3 mois -> https://t.co/5NwDmvk2kw
23:04Périgueux : (VIDÉO) Les sapeurs pompiers de la Dordogne bien visibles à Paris -> https://t.co/4CVixnsJ5i
20:02Valençay : Au château, l’art de la diplomatie version Machiavel -> https://t.co/9zKvQvQovk
20:00Saint-Benoît-du-Sault : Un très beau festival de chants -> https://t.co/wT9AlTKY5h
19:58Châteauroux : Accueil en mairie : ce qui change -> https://t.co/hQKrAlsOXP
19:55Châteauroux : Nouvelle mobilisation pour la défense de l’hôpital public -> https://t.co/vPhkOSZmYY
18:57Périgueux : "Une réponse et demie au courrier adressé aux 557 maires de Dordogne" -> https://t.co/WRjcF0v8a0
17:10Sarlat-la-Canéda : Le collège s’équipe -> https://t.co/c8d2gt4tPb
17:06Sarlat-la-Canéda : Objectif bio et local dans les collèges -> https://t.co/tix6NLeiVk
15:45Périgueux : Fouilles archéologiques à Sainte-Marthe -> https://t.co/3yYfOepoQ5
15:37Périgueux : « Jusqu’à maintenant on a été gentils... » -> https://t.co/qcHDMfSwPj
15:32Périgueux : Isabelle Valode à la Galerie 66 -> https://t.co/jMP1A0n1of
12:45Périgueux : Des sapeurs pompiers de la Dordogne à Paris... et ils en ont gros sur la patate -> https://t.co/6ozimU2r6E

Tensions après une attaque aux gaz

PROCHE-ORIENT. L’utilisation présumée d’armes chimiques contre la ville de Douma provoque une crise entre Moscou et Washington. L’ONU devait se réunir.

SYRIE
Le président américain Donald Trump a promis lundi des «décisions
majeures» sur la Syrie sous 48 heures après une attaque chimique présumée dans la ville syrienne de Douma, dernier bastion rebelle en Ghouta orientale. Le président russe Vladimir Poutine a condamné
pour sa part «le caractère inadmissible
des provocations et spéculations
» sur cette attaque. Moscou avait prévenu plus tôt qu’il était «nécessaire d’élucider de manière très minutieuse» ce qu’il s’était passé.
Dans ce contexte, le spectre d’une riposte militaire avait aussi
été ravivé lundi après des tirs de missiles contre la base militaire T-4 du régime, dans le centre de la Syrie. Mais c’est Israël qui a été accusé par le pouvoir à Damas et son allié russe. Paris et Washington
ont démenti être à l’origine des frappes contre la base T-4. La veille, ils avaient menacé le régime d’Assad
d’une «réponse forte». Selon les Casques Blancs et l’ONG médicale
Syrian American Medical Society,
plus de 40 personnes ont péri dans «l’attaque aux gaz toxiques» à Douma, dans la région de la Ghouta orientale que le régime est en passe de reconquérir intégralement.
Le régime Assad et la Russie
qui intervient militairement à ses côtés ont démenti ces informations
non vérifiées de source indépendantes.
L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un vaste réseau de sources, n’était pas en mesure de confirmer une attaque chimique. Une réunion du Conseil de sécurité qui devait se tenir lundi soir. La réunion,
réclamée par neuf des quinze membres de l’instance, doit soutenir
une «enquête indépendante» et exiger que «les auteurs de cet acte atroce» rendent des comptes, selon Washington.
De la mousse blanche
Les Etats-Unis ont fait aussi circuler un projet de résolution réclamant la création d’un nouveau «mécanisme d’enquête indépendant des Nations unies» sur le recours aux armes chimiques en Syrie. Une vidéo postée par les Casques Blancs montre un enchevêtrement
de corps sans vie, dont ceux de femmes et d’enfants, allongés à même le sol, de la mousse blanche s’échappant de leur bouche
Avec AFP

Air Jordan IX 9 Shoes