Fil info
00:07France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53«On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03# # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00# # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54# # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52# # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Tensions après une attaque aux gaz

PROCHE-ORIENT. L’utilisation présumée d’armes chimiques contre la ville de Douma provoque une crise entre Moscou et Washington. L’ONU devait se réunir.

SYRIE
Le président américain Donald Trump a promis lundi des «décisions
majeures» sur la Syrie sous 48 heures après une attaque chimique présumée dans la ville syrienne de Douma, dernier bastion rebelle en Ghouta orientale. Le président russe Vladimir Poutine a condamné
pour sa part «le caractère inadmissible
des provocations et spéculations
» sur cette attaque. Moscou avait prévenu plus tôt qu’il était «nécessaire d’élucider de manière très minutieuse» ce qu’il s’était passé.
Dans ce contexte, le spectre d’une riposte militaire avait aussi
été ravivé lundi après des tirs de missiles contre la base militaire T-4 du régime, dans le centre de la Syrie. Mais c’est Israël qui a été accusé par le pouvoir à Damas et son allié russe. Paris et Washington
ont démenti être à l’origine des frappes contre la base T-4. La veille, ils avaient menacé le régime d’Assad
d’une «réponse forte». Selon les Casques Blancs et l’ONG médicale
Syrian American Medical Society,
plus de 40 personnes ont péri dans «l’attaque aux gaz toxiques» à Douma, dans la région de la Ghouta orientale que le régime est en passe de reconquérir intégralement.
Le régime Assad et la Russie
qui intervient militairement à ses côtés ont démenti ces informations
non vérifiées de source indépendantes.
L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un vaste réseau de sources, n’était pas en mesure de confirmer une attaque chimique. Une réunion du Conseil de sécurité qui devait se tenir lundi soir. La réunion,
réclamée par neuf des quinze membres de l’instance, doit soutenir
une «enquête indépendante» et exiger que «les auteurs de cet acte atroce» rendent des comptes, selon Washington.
De la mousse blanche
Les Etats-Unis ont fait aussi circuler un projet de résolution réclamant la création d’un nouveau «mécanisme d’enquête indépendant des Nations unies» sur le recours aux armes chimiques en Syrie. Une vidéo postée par les Casques Blancs montre un enchevêtrement
de corps sans vie, dont ceux de femmes et d’enfants, allongés à même le sol, de la mousse blanche s’échappant de leur bouche
Avec AFP

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.