Fil info
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB

Le risque d’une « escalade hors de contrôle »

CRISE INTERNATIONALE. Le secrétaire général de l’ONU fait part de ses craintes d’une guerre incontrôlable au mépris du droit international.

SYRIE
Après avoir évoqué des frappes de missiles imminentes en milieu de semaine, le président américain Donald Trump n’avait toujours pas pris de « décision finale » vendredi, selon l’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU, Nikki Haley. Et bien que se disant convaincus de la responsabilité du régime de Bachar al-Assad dans l’attaque qui aurait fait plus de 40 morts samedi près de Damas, les Occidentaux semblaient temporiser face aux craintes d’une « escalade militaire totale » en Syrie, selon les termes du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, surtout après les menaces de riposte de la Russie. Soutien indéfectible du régime de Bachar al-Assad, le président russe Vladimir Poutine a mis en garde vendredi son homologue français Emmanuel Macron contre tout « acte irréfléchi et dangereux » en Syrie, qui pourrait avoir des « conséquences imprévisibles ». La Syrie a de son côté averti à l’ONU qu’elle n’aurait « d’autre choix » que de se défendre si elle était attaquée.
Dans le but de « ramener la paix et la stabilité » en Syrie, Emmanuel Macron a dit à Vladimir Poutine lors d’un entretien téléphonique souhaiter que la concertation « s’intensifie » entre Paris et Moscou selon l’Elysée.
Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est inquiété « des tensions de plus en plus vives ». « L’incapacité à trouver un compromis pour établir un mécanisme d’enquête menace de conduire à une escalade militaire totale », a-t-il averti, en appelant les membres du Conseil de sécurité « à agir de manière responsable dans ces circonstances dangereuses ». Jeudi, l’ambassadeur russe à l’ONU, Vassily Nebenzia, avait affirmé que la priorité était « d’éviter le danger » d’une confrontation militaire directe entre les Etats-Unis et la Russie, cette dernière maintenant des troupes en Syrie. « Nous cherchons à arrêter le massacre d’innocents », avait de son côté expliqué jeudi le ministre américain de la Défense Jim Mattis, en évoquant devant le Congrès la perspective de frappes imminentes de la part des Américains, des Français et peut-être des Britanniques. En dehors du respect du droit international. Toutefois, « sur un plan stratégique, la question est de savoir comment nous évitons une escalade hors de contrôle, si vous voyez ce que je veux dire », a-t-il ajouté. Dans un contexte de relations tendues avec l’Occident par l’affaire de l’ex-espion Sergueï Skripal, empoisonné en Angleterre, l’armée russe a accusé le Royaume Uni d’avoir participé à « la mise en scène » de l’attaque chimique. Le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a aussi mis en garde contre une hausse de la pression migratoire sur l’Europe consécutive à d’éventuelles frappes occidentales. « Même d’insignifiants excès provoqueront de nouvelles vagues de migrants en Europe », qui peuvent « réjouir ceux qui sont protégés par un océan », a-t-il dit, dans une référence transparente aux Etats-Unis. Quant aux Britanniques, ils restent prudent sur une participation à d’éventuelles représailles militaires, préférant s’en remettre à la « coordination d’une réponse internationale » sur une question qui divise profondément l’opinion et la classe politique du Royaume-Uni où des manifestations contre les bombardements en Syrie se sont déroulées vendredi à Londres.
Avec AFP

air max 90 essential blue