Fil info
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk
07:34 Pour le candidat à la mairie de le rival "… https://t.co/RVqCqaYPYg
07:33# # - -Vienne : Le Secours Populaire, solidaire et inconditionnel -> https://t.co/qmX8OBxmxY
07:31# # - -Vienne : «Communication à distance et mail art système», une conférence de Rémy Pénard -> https://t.co/gI5PzpDKA6
07:30# # - -Vienne : Faire de l’emploi un droit sur le territoire -> https://t.co/mhcGpnpWys
07:28France : Le savoir-faire de la boucherie limousine reconnue à l’unanimité -> https://t.co/hjGGa7Kgz5
07:26Région : Des cheminots «méprisés» à tort -> https://t.co/DQn4cV2AgQ
07:21Périgueux : Frédéric Gojard (RN) gère le calendrier -> https://t.co/duEb8Oq3Td
02:39(pesticides) Dr Pierre-Michel Périnaud : «Le système n’est plus réformable !» | L'Echo https://t.co/dmH1LdD1Tq via
22:02 Pr le Dr Henry-Pierre "En , l' a effectué des "réquisit… https://t.co/Ap46jedZtm
21:53Périgueux : … et en Dordogne, les biologistes dénoncent des "réquisitions abusives" de l'ARS -> https://t.co/bNuncA2Ceg
19:54Périgueux : Ils ont fait barrage à Daesh, faisons barrage à Erdogan -> https://t.co/1l2ooYrBKQ
19:48Saint-Estèphe : Une personnalité si attachante -> https://t.co/qofhNOUt4l
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9

Syrie : la guerre au nom du droit en violant le droit ?

ANALYSE

Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont bombardé la Syrie dans la nuit de vendredi à samedi en s’affranchissant du droit international. En agissant de la sorte, Trump, Macron et May ouvrent la boîte de Pandore.
Une chose est sûre, quarante personnes parmi lesquelles des enfants, ont péri, victimes de gaz à Douma aux environs de Damas en Syrie, où la guerre civile fait rage depuis huit ans.
Ce qui est moins certain, c’est l’origine des utilisateurs des gaz toxiques car tous les protagonistes en ont fait usage. On se souvient de l’affaire du massacre chimique de la Goutha le 21 août 2013. Il fut imputé au régime syrien notamment par Laurent Fabius alors ministre
des affaires étrangères. Or, une étude non démentie du «prestigieux Massachusetts Institute Of Technology (MIT) affirmait que le massacre chimique d’août 2013 a été perpétré depuis une zone rebelle », nous rappelait le Point. C’est si vrai, que pour le drame de Douma, le Monde, le Figaro et de nombreux médias ont pris soin d’utiliser la formule « attaque présumée ». Une prudence qui tient aussi compte du mensonge d’État commis à la tribune de l’ONU en février 2003 par Colin Powell concernant les armes de destruction massive,
soi-disant détenues par Saddam Hussein (voir ci-dessus). Ces faits auraient dû conduire à la prudence et appeler une enquête internationale indépendante placée sous la responsabilité de l’ONU. Le régime syrien en avait accepté le principe, et adressé une «invitation officielle» à se rendre sur les lieux, à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).
Macron, Trump, et la Première ministre anglaise Theresa May ont ignoré ce recours. Pour quelles raisons ? Pourquoi ont-ils fait le choix d’ajouter de la guerre à la guerre en frappant les installations militaires ? Pour affaiblir militairement le régime alors que celui-ci est entrain de gagner la bataille sur le terrain comme l’indique la chute du bastion rebelle de la Goutha ? Espèrent-ils ainsi provoquer un retournement des rapports des forces qu’aucun ne croit pourtant possible ?
La paix mondiale est désormais plus que menacée Dans leurs déclarations concordantes, Trump Macron et May justifient les bombardements au nom de la « restauration du droit ». Mais comme le font justement remarquer de nombreux observateurs politiques et des diplomates, les attaques conjointes contre le régime syrien ont été faites en s’affranchissant du droit international.
Pour être légitimes, ces attaques auraient dû avoir un mandat de l’ONU, ou répondre à la demande émanant du pays concerné, ou encore correspondre à la légitime défense suivant l’article 51 de la charte des nations unies. On doit constater que la coalition ne disposait d’aucune de ces trois conditions légales d’intervention.
En violant le droit, Macron, Trump et May ouvrent la boîte de Pandore. C’est le règne de la seule loi du plus fort. L’accepter ici, c’est l’accepter pour tous.
Ces trois apprentis sorciers ont ouvert les portes de l’enfer. La paix mondiale est désormais plus que menacée.
André Ciccodicola

jordans for sale basketball