Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Les raisons d’une détente qui rassure le monde

ASIE

Les dirigeants des deux Corées se sont engagés vendredi à oeuvrer en faveur de la dénucléarisation en promettant qu’il n’y aurait plus de guerre sur la péninsule, lors d’un sommet historique dans la Zone démilitarisée.
Après une poignée de main très symbolique avec le président sud-coréen Moon Jae-in à la frontière, le leader nord-coréen Kim Jong Un a affirmé que la Corée était « au seuil d’une histoire nouvelle ».
Premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre (1950-1953), il s’est dit « submergé par l’émotion » après avoir franchi la bordure de béton de quelques centimètres de haut qui représente la démarcation dans le village de Panmunjom.
En fin de journée, il a repassé la frontière et est rentré en Corée du Nord. « Les deux dirigeants déclarent solennellement devant les 80 millions de Coréens et le monde entier qu’il n’y aura plus de guerre sur la péninsule coréenne et qu’en conséquence, une nouvelle ère de paix a commencé », affirment MM. Kim et Mooan dans la « Déclaration de Panmunjom » publiée à l’issue de la rencontre.
Déclarer la fin de la guerre
« La Corée du Sud et la Corée du Nord confirment l’objectif commun d’obtenir, au moyen d’une dénucléarisation totale, une péninsule coréenne non nucléaire », ajoutent-ils. Après avoir signé ce texte, MM. Kim et Moon se sont donné l’accolade, au terme d’une journée de chaleureux témoignages d’amitié entre deux hommes qui ont partagé en soirée un banquet en compagnie de leurs épouses.
Les deux voisins ont indiqué qu’ils chercheraient à rencontrer les Etats-Unis, peut-être aussi la Chine « en vue de déclarer la fin de la guerre et établir un régime de paix permanent et solide » sur la péninsule.
Faute de traité, les deux voisins sont toujours aujourd’hui techniquement en guerre.
Ce sommet, qui doit être le prélude d’un face à face très attendu entre M. Kim et le président américain Donald Trump, a suscité un concert de louanges dans les capitale La Chine satisfaite La Chine a mis en exergue le « courage » de MM. Kim et Moon, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a évoqué « un pas positif vers une résolution d’ensemble de plusieurs questions concernant la Corée
du Nord et le Kremlin ». Le secrétaire général de l’ONU Antonio a pour sa part salué « le courage et le leadership » des deux dirigeants lors d’un sommet « réellement historique ».
« Le chemin vers la paix est possible »
Ils ont montré que « le chemin vers la paix est possible, contre toute attente », s’est réjouie la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini. Les deux Corées se concerteront étroitement pour s’assurer de ne pas « répéter le passé malheureux qui a vu tourner court de précédents accords intercoréens », a assuré de son côté Kim Jong Un, dont le comportement a été scruté avec attention par les téléspectateurs du monde entier. « Il pourrait y avoir sur le chemin des retours de bâton, des difficultés et des frustrations », a poursuivi le dirigeant trentenaire. « Mais on ne peut parvenir à la victoire sans douleur ». En attendant, Nord et Sud ont décidé
que M. Moon se rendrait à l’automne à Pyongyang pour ce qui sera le quatrième sommet intercoréen.
Autre mesure symbolique : les deux camps sont convenus d’une reprise, en août, des réunions de familles séparées par la guerre, qui sont toujours des moments de très grande émotion.
Avec AFP

jordan shoes for sale outlet kids