Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Incendie : situation «globalement stabilisée»

Portugal. Les pompiers portugais qui affrontent depuis sept jours un gigantesque incendie dans le sud du pays, ont profité jeudi de vents moins puissants pour avancer sur les flammes et circonscrire le brasier tout en redoublant de vigilance

Les pompiers portugais qui affrontent depuis sept jours un gigantesque incendie dans le sud du pays, ont profité jeudi de vents moins puissants pour avancer sur les flammes et circonscrire le brasier tout en redoublant de vigilance quant aux éventuelles reprises de feux.
«Les vents ont diminué d’intensité, nous n’avons plus de front actif et la situation est désormais globalement
stabilisée mais nous allons rester vigilants car le risque d’incendie va rester élevé vendredi», a déclaré dans la soirée Patricia Gaspar, porte-parole de l’Autorité nationale de la protection civile.
Bombardiers d’eau et hélicoptères ont poursuivi jusqu’au soir leur ballet entre la mer et les montagnes pour maitriser le sinistre qui a calciné
près de 27.000 hectares.
Dans l’après-midi, l’accalmie a permis aux villageois de quitter les écoles, gymnases et centres d’accueil de la région pour regagner leur domicile.
Les pompiers et les gendarmes avaient dû évacuer d’urgence dans la nuit de mercredi à jeudi des habitants de localités proches de Silves, ville vers laquelle progressait l’incendie.
«C’était très effrayant parce que la police et les pompiers dévalaient nos petites routes et nous n’avons pas eu d’électricité pendant plusieurs
heures. La police nous a demandé de nous préparer à être évacués, ce que nous avons fait (...) nous avons gardé un oeil sur le feu, tout cela est très éprouvant pour les nerfs», a raconté à l’AFP Gerry Atkins, un Anglais de 80 ans habitant près de Silves.
Depuis qu’il a éclaté, l’incendie a fait 39 blessés dont un grave. «21 d’entre eux sont des pompiers», a précisé Patricia Gaspar. Des centaines
d’habitants et de vacanciers ont été évacués des alentours de Monchique, un bourg de 6.000 habitants à 164 kilomètres au sud de Lisbonne.
Cette région plantée de pins et d’eucalyptus hautement inflammables, coupée de vallées et de ravins difficiles d’accès, est souvent touchée
par les feux de forêt. Le plus récent en 2016 avait duré dix jours et ravagé 3.700 hectares. En 2003, 41.000 hectares étaient partis en fumée.
«Monchique c’est un peu comme un bol. Jusqu’à présent les feux avaient brulé tout autour mais cette fois le feu a pris à l’intérieur, c’est pour cela que la population a été choquée», a expliqué à l’AFP Conceiçao Cruz, infirmière au centre d’accueil de Portimao, ville voisine de Monchique.
Lynx évacués
La fumée de l’incendie a atteint jusqu’aux plages de l’Algarve mais le vent qui souffle vers le nord avait dégagé le ciel jeudi.
La progression de l’incendie a également obligé à évacuer vers l’Espagne 29 lynx ibériques du Centre national de reproduction de cette espèce menacée, a annoncé dans un communiqué l’Institut de conservation de la nature et des forêts.
Le gouvernement avait pourtant déployé un dispositif important cette année dans tout le pays pour éviter la répétition des incendies dramatiques de 2017, qui ont fait 114 morts, mais a dû répondre à des reproches sur le manque de coordination des secours.
Stabilisation en Espagne
En Espagne où plus de 700 pompiers luttent contre un incendie dans la région de Valence, qui menaçait de progresser vers la station balnéaire
de Gandia, les autorités espéraient écarter le danger.
L’incendie «est stabilisé», a déclaré le directeur de l’Agence de réaction aux urgences de Valence, José María Ángel, ajoutant espérer une amélioration au cours de la journée.
Il est établi que le feu a été allumé par un éclair pendant un orage électrique lundi.
Le bilan des décès dus à la canicule en Espagne depuis une semaine est monté à 10 avec la confirmation de la mort mardi d’un homme de 41
ans d’un coup de chaleur en Catalogne.
AFP