Fil info
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW

30 000 Arabes israéliens mobilisés à Tel-Aviv

PROCHE ORIENT

Des dizaines de milliers d’Arabes israéliens ont manifesté samedi soir à Tel-Aviv pour dénoncer la loi raciste qui définit Israël comme « l’Etat nation du peuple juif ».
Du jamais vu, d’après la télévision publique israélienne elle-même : la manifestation a réuni plus de 30 000 personnes. Le rassemblement a eu lieu à l’initiative d’organisations représentant la minorité arabe israélienne, qui constitue 17,5% de la population.
La semaine dernière, une énorme manifestation avait réuni des Druzes, une autre minorité, opposée elle aussi à cette loi. Les Arabes israéliens
sont les descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l’État d’Israël en 1948.
Des citoyens de seconde zone
Pour les minorités druze et arabe, la loi fait d’eux des citoyens de seconde zone. Des juifs israéliens se sont joints aux manifestants qui ont crié en hébreu et en arabe : « égalité, égalité ! », « on ne se taira pas, l’Apartheid ne passera pas ! ». La loi votée par le Parlement le 19 juillet, avec le soutien du Premier ministre, M. Netanyahu, confère aux juifs le droit « unique » à l’autodétermination en Israël et proclame que l’hébreu est la seule langue officielle d’Israël, l’arabe n’ayant qu’un statut « spécial » qui n’a pas été défini.
Aucun article ne mentionne l’égalité entre les citoyens ou le caractère démocratique du pays, faisant craindre que le caractère juif d’Israël ne prime sur les autres principes. Ce texte inquiète d’autant plus les minorités que le document fait partie des lois fondamentales qui font office de  Constitution, inexistante en Israël.
Cinq appels ont été déposés contre la loi devant la Cour suprême. Netanyahu a affirmé dimanche qu’il n’avait pas l’intention d’amender la loi. « Il faut garantir l’égalité de tous les citoyens dans ce pays », a déclaré Yael Valia, une manifestante de 45 ans qui travaille dans une start-up, brandissant le drapeau israélien. A côté d’elle a défilé Watan Dahleh, une psychologue arabe israélienne qui porte sur son dos un de ses deux enfants et en tenant l’autre par la main. Elle dit avoir tenu à participer avec ses enfants « car il s’agit de leur avenir qui est en jeu ».
F.V avec AFP