Fil info
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ
19:38RT : Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:52Dordogne : Une marée de gilets jaunes sur la Dordogne -> https://t.co/tUSBvfYYLI
18:16Pour des raisons de sécurité, les gilets jaunes ont décidé l'interruption de la mobilisation pour la nuit sur Guére… https://t.co/YQ0CIqR5mS
15:55Quand tu arrives à la soirée et que tu n'as pas été très attentif au indiqué sur le carton d'invitation.… https://t.co/MwWTY0K7Rn
14:49A La Croisière, les gilets jaunes se sont positionnés côté Haute-Vienne et côté Creuse occasionnant des bouchons ju… https://t.co/JLiHNklhDn
14:3017 novembre 2017 : "Concentré de colère" / L'Echo https://t.co/viSNBqz2a2
13:06RT : Nouvel incident a . Une femme a été renversée par un automobiliste qui a voulu forcer le barrage au rond-… https://t.co/JPyW1g73zL
13:05RT : rond point de Souilhac bloqué avec barrage filtrant. Sono et casse croûte pour les https://t.co/xOBqquPYSJ
12:31Manifestation des gilets jaunes : d'après la préfecture une quinzaine de barrages filtrants sont toujours actifs po… https://t.co/MlaXUSBfih
12:20Les colonnes de évoquent la position du de l’ https://t.co/kIGBDMaIDs
10:24 Bjr, avez-vous quelqu’un de chez vous à Thiviers? Avez-vous une adresse email que les personnes sur p… https://t.co/ooFFbJeel4
10:20RT : les véhicules passent sur le rond-point des Balladours toutes les 30 min. "On est pas là pou… https://t.co/mlEPqHekqZ
10:20RT : il s agit en fait d un barrage filtrant au rond point des balladours. Agriculteurs, commerça… https://t.co/A0aJtBva68
10:20RT : rond point des balladours complètement bloqué https://t.co/tgGvLo3OQe
10:11Mobilisation des gilets jaunes ce matin : La goutte d'essence qui a fait déborder le vase. https://t.co/YmmQ5s9NjL
10:06 Plus grand que le stade Amedee Domenech à Brive où joue le CAB ... créer un stade… https://t.co/8zaQfKOXS1
08:36Rdv samedi 24/11, pour un moment d’échange et de partage avec , autour d’un footing Ouve… https://t.co/Z4wkQbfKWp

Tunisie : projet de loi pour l’égalité homme-femme

PARITÉ

En Tunisie, le président Béji Caïd Essebsi soutient l’égalité homme-femme en matière d’héritage, malgré l’opposition d’Ennahdha, le Parti islamiste.
La loi tunisienne actuelle, qui s’appuie sur le droit islamique, prévoit qu’en règle générale, un homme hérite le double d’une femme du même degré de parenté. Mais le président Béji Caïd Essebsi a annoncé lundi son soutien à un projet de loi, inédit dans le monde arabe, pour rendre hommes et femmes égaux en matière d’héritage.
Un texte qui divise car il déroge à un principe inspiré du Coran. Le dépôt d’un projet de loi établissant l’égalité est une « avancée majeure, inédite
» a salué la présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates, Yosra Frawes. « Nous donnons de l’espoir à toutes les femmes dans le monde arabe », s’est de son coté réjouie Bochra Belhaj Hmida, la présidente de la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe), mise en place par le président. La Colibe a fait de cette égalité une de ses propositions phares pour moderniser la société tunisienne.
Quelques heures après l’annonce du président tunisien, deux mille personnes, selon la police, dont de nombreuses femmes, ont manifesté dans le centre de Tunis : « Nous sommes redescendus dans la rue pour l’égalité », ont clamé les manifestants.
De nombreuses femmes ont arboré, ou se sont drapées dans le drapeau tunisien rouge et blanc. Samedi, une manifestation hostile aux propositions de réforme sociétales de la Colibe avait rassemblé plus de 5 000 personnes à Tunis.
Inverser la situation « On va inverser la situation, en faisant de l’égalité la règle, et de l’inégalité une dérogation », a déclaré le président tunisien dans un discours télévisé à l’occasion de la journée de la femme tunisienne. L’égalité dans l’héritage est l’une des mesures les plus débattues parmi une série de réformes sociétales proposées par la Colibe, afin de traduire dans la loi l’égalité consacrée par la Constitution de 2014, adoptée dans la foulée de la Révolution ayant mis fin à la dictature. Le projet de loi prévoit néanmoins de laisser la possibilité au testateur « soit d’appliquer la Constitution soit de choisir la liberté », a-t-il précisé.
Le patrimoine familial serait partagé par défaut de façon égale entre héritiers hommes et femmes.
Le propriétaire du patrimoine aurait toutefois la possibilité d’aller chez un huissier-notaire; afin de répartir son bien selon la règle des deux-tiers pour l’homme, un tiers pour la femme. Ysra Frawes a regretté que le président ne soit « pas allé jusqu’au bout », en rendant l’égalité obligatoire. Le débat s’annonce houleux au Parlement, surtout à l’approche des scrutins législatif et présidentiel prévus en 2019.
L’annonce survient alors que le parti au pouvoir, Nidaa Tounès, fondé par M. Caïd Essebsi, en 2012, est secoué par des luttes de pouvoir, et tente de regagner du terrain face au parti d’inspiration islamiste Ennahdha .
G.C avec AFP