Fil info
17:34RT : rend hommage à Gérard Vandenbroucke qui nous a quittés. Un grand amoureux du dessin de presse qui… https://t.co/KbFmXODrlQ
15:04RT : Hommage de à Gérard Vandenbroucke qui nous a quitté hier soir. https://t.co/hbyLR3AZlW
14:28Sur le facebook du salon de presse et d'humour de St-Just-le-Martel : "Il n'y a pas de mot pour exprimer la douleur… https://t.co/E7zDSGGEro
14:10Gérard Vandenboucke aura jusqu'au bout œuvré, via ses mandats, pour l'intérêt collectif. https://t.co/P15PpNcKnl
14:05De nombreux témoignages d'amitié et de respect après le décès de Gérard Vandenboucke. Quelqu'un a dit "ton sourire… https://t.co/sLB7bb4zbx
14:03Région : De nombreux témoignages saluent un homme de qualité -> https://t.co/iSSA0NNKZp
13:06Tenir les tables de marque, administrer les licences des joueurs, démarcher les sponsors, réserver les gymnases. « … https://t.co/WHzwNN7Apq
11:23Accueil des nouveaux arrivants à la mairie de Limoges. entouré de plusieurs de ses adjoints leur souha… https://t.co/gzxKF6N8nw
09:47Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/RxmfXy49Q8
09:46Gerard Vandendroucke est décédé vendredi soir des suites d’une longue maladie. Président de Limoges Métropole, il f… https://t.co/YgfRHIgotL
08:54# # - -Vienne : Départ en vacances: des contrôles pour votre sécurité -> https://t.co/1waGgwrcpN
08:51# # - -Vienne : CCollectif citoyens : le pouvoir d’achat comme seul sujet de préoccupation -> https://t.co/IhxKNiGSE9
08:47France : Salon de l'agriculture: Massif ne manque pas d’assurance -> https://t.co/pqtAntyhfY
08:43Région : Salon de l'humour de Saint-Just: «C’est vraiment pas le moment de la fermer...» -> https://t.co/clreXx5j7Q
08:33Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/ksaVb8UsLL via
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7

La francophonie : un jouet macronien ?

EREVAN (ARMÉNIE)

300 millions de locuteurs français dans le monde et Macron qui veut jouer le chef en imposant la nouvelle secrétaire générale - anglophone - pour des raisons de politique extérieure... française. Récit.
Le nombre de locuteurs français « en progression de 14 % depuis 2014 » : le constat du nouveau rapport de l’Organisation international de la Francophonie présenté hier à l’occasion du 17e sommet qui se déroule jusqu’à ce soir à Erevan en Arménie. Avec 300 millions de locuteurs dans le monde, le français devient donc la cinquième langue parlée dans le monde après le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe.
« Le centre de gravité de la francophonie continue de se déplacer vers le sud. Sur les 22,7 millions de francophones qui sont venus grossir cette planète, 68 % se trouvent en Afrique subsaharienne et 22 % en Afrique du Nord », analyse le rapport. De quoi satisfaire Emmanuel Macron qui revendique le sujet comme « une priorité ». Hier encore, à la tribune, il a affirmé que « l’épicentre de nos langues françaises n’est pas à droite ou à gauche de la Seine, mais sans doute dans le bassin du fleuve Congo ou quelque part dans la région ». Et d’appeler à « donner la priorité à la jeunesse ». Des mots. Car l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a été purement et méthodiquement dépouillée. Des fonds ont en revanche été trouvés pour organiser un congrès des écrivains de langue française, afin de promouvoir le français comme « langue de création », pour la différencier de la « langue d’usage » qu’est l’anglais.
À Erevan, quelques voix se sont d’ailleurs élevées contre cet « usage ». Des représentants de Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Estonie, Grèce... ont lancé un plaidoyer en faveur de l’utilisation de la langue française dans les institutions européennes.
Car à l’heure du Brexit, l’anglais y est d’un usage plus que… dominant.
Mais le dossier le plus chaud est l’élection de la nouvelle secrétaire générale de l’OIF cette après-midi. Officiellement deux candidates sont en lice, la sortante, la canadienne Michaëlle Jean, et la ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo. Mais la victoire de la seconde étant quasiment acquise tant… Macron a fait du lobbying. Une occasion selon lui de solder un passif entre les autorités françaises accusées d’avoir joué un rôle dans le génocide de 2014, et le Rwanda. Sauf que depuis 2008, Kigali a remplacé le français par l’anglais, qu’il a rejoint le Commonwealth.
En soutenant la candidate d’un Rwanda « grossièrement anglophile » à la tête de l’OIF, « Macron se fait l’ennemi de la francophonie », a dénoncé le député insoumis de Marseille Jean-Luc Mélenchon. « La France fait de la francophonie un levier de rapprochement avec le Rwanda, mais elle utilise ça au détriment des pays démocratiques, des pays africains et même du Canada », a déploré Babacar Justin Ndiaye, éditorialiste sénégalais interwievé par l’AFP, en référence au bilan contesté du régime Kagame en matière de droits de l’Homme. « Ça fait réseautage, ça fait Françafrique », apprécie pour sa part Alex Kipré, écrivain ivoirien. Pour Paul Bérenger, un dirigeant de l’opposition mauricienne, « la façon dont le président Macron traite la Francophonie comme un jouet de la France est scandaleuse».
Angélique Schaller