Fil info
11:55Une nouvelle bête débarque dans le troupeau de cette semaine dans 🐃🐃🐮🐮 (Député LREM de… https://t.co/PGCxcJmQVz
11:52 tout aurait pu être fait dès le début + 1 voie cyclable mais non tout est fait en dépit du bon sens
11:32Le projet de contournement nord de Limoges (Grossereix) et de mise à 2 fois 2 voies de la RN520, arrive en phase de… https://t.co/Mu4CrIksLf
11:23L'opération Gilets Jaunes se poursuit sur votre département avec des barrages filtrants sur différents sites, notam… https://t.co/yMMPx6BRSG
11:07RT : barrages filtrants toujours à Cana à à aux ronds points de Gemo et ds le quartier de S… https://t.co/cNiyFcwH4M
11:06RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
11:06RT : La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
11:05RT : Opération escargot sur la RN145 direction La Croisière, on roule à 50 kmH à partir de Saint Hilaire https://t.co/h7pitaeVlV
11:01La mobilisation des se poursuit en depuis tôt ce matin aux quatre coins du département.… https://t.co/fcQoZ6LmEI
10:51RT : Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
10:51RT : Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
10:50RT : les barrages filtrants sont signalés à Cana à et à Souilhac à
10:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
10:15Dordogne : des Gilets jaunes commencent à se rassembler sur Eymet et Lalinde. A Sarlat, ils ont une trentaine au ro… https://t.co/wsKgD5FJXp
09:35Dordogne : les Gilets jaunes commencent à se rassembler à Montpon, Saint-Médard_de_Mussidan, Sarlat, Thiviers, à La… https://t.co/HYlWeZb9aQ
09:27RT : don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg

Les élections de mi-mandat divisent les Américains

POLITIQUE

Les Américains sont appelés à renouveler aujourd’hui l’intégralité de la Chambre des représentants, un tiers du Sénat, une partie des gouverneurs ainsi que certains législateurs locaux. Ce scrutin pourrait modifier en profondeur l’équilibre politique du pays.
Remise en question du droit du sol, appel à tirer sur les migrants fuyant le Honduras s’ils « jettent des pierres » sur les militaires…
Depuis plusieurs semaines, Donald Trump ne ménage pas ses efforts pour mobiliser son électorat à l’approche des élections de mi-mandat qui ont lieu aujourd’hui aux États-Unis. Car si son nom ne figure sur aucun bulletin de vote, c’est bien sa politique et sa personnalité qui sont en jeu. En tournée afin de défendre les candidats du Parti républicain, le président n’a pas hésité à accuser l’opposition démocrate et ses électeurs de « vouloir ouvrir les frontières, d’inviter des caravanes d’immigrés aux États-Unis, d’importer le crime », allant jusqu’à affirmer que le vote démocrate équivaut à « laisser la méthadone, le fentanyl, l’héroïne et autres drogues mortelles franchir nos frontières ».
Le président américain a de quoi se sentir pousser des ailes : le chômage, estimé à 3,7% de la population, connaît son taux le plus faible depuis 1969. Les chiffres de la croissance (plus de 4% pour 2018) sont encourageants.
Mais si les Républicains perdent la majorité au Congrès, la cohabitation avec les Démocrates s’annonce houleuse.
Le président pourrait notamment devoir dire adieu à son projet d’aménager un mur entre le Mexique et les États-Unis. Les Démocrates ont en outre annoncé, s’ils gagnent, leur volonté d’ouvrir des commissions d’enquête sur l’argent de Donald Trump. Le résultat s’annonce serré, les Démocrates bénéficiant d’une courte avance dans les derniers sondages.
Une nouvelle génération de candidats progressistes L’opposition a eu de nombreuses occasions de se faire entendre depuis l’élection de Donald Trump il y a deux ans : pour le contrôle des armes à feu, pour la défense de l’assurance maladie, pour la libération de la parole des femmes, contre les discriminations que subissent les Afro-américains, contre les camps de rétention d’immigrants à la frontière mexicaine...
Mais le parti est encore en pleine recomposition. D’un côté, la frange modérée se cherche un nouveau leader après la défaite cuisante d’Hillary Clinton en 2016. De l’autre, une nouvelle génération de candidats progressistes a éclos dans la lignée de Bernie Sanders. Dans son district new-yorkais, Alexandria Ocasio-Cortez, âgée de 29 ans, revendique ouvertement l’étiquette socialiste. Elle a remporté fin juin une victoire inattendue aux primaires contre le baron démocrate local et est quasi assurée
de devenir aujourd’hui la benjamine du Congrès américain.
Dans le Michigan, Rashida Tlaib, fille d’immigrés palestiniens, est assurée de devenir la première femme musulmane élue à la Chambre des représentants. En Floride, le candidat au poste de gouverneur Andrew Gillum est un autre poulain de « Bernie ». Il avait remporté la primaire en faisant campagne sur un salaire minimum de 15 dollars de l’heure. Dans les élections locales, des candidats socialistes ou soutenus par les Démocrates socialistes américains sont en lice.
Pour ces nouvelles pousses, le scrutin représente un test crucial avant l’élection présidentielle de 2020.
Gabrielle Trottmann