Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo

Au Congrès les démocrates mettent la pression sur Trump

ÉTATS-UNIS

L’opposition à Trump revenue en force à la Chambre des représentants, entend lui mener la vie dure.
La démocrate Nancy Pelosi a défié Donald Trump dès son retour historique, jeudi, à la tête de la Chambre des représentants, en faisant approuver par sa nouvelle majorité des mesures visant à mettre fin au « shutdown » qui paralyse une partie des administrations américaines.
Mais Donald Trump, qui a pouvoir de veto, s’oppose vigoureusement à ces textes car ils ne comprennent pas le financement de son mur censé endiguer l’immigration clandestine à la frontière mexicaine. Dans un avant-goût du bras de fer tendu qui risque de plomber les deux dernières années de son mandat, ces mesures ne passeront donc probablement pas le Sénat, contrôlé par son parti républicain. Pour Nancy Pelosi et les démocrates, il s’agissait surtout, au premier jour de leur pouvoir retrouvé, de s’afficher en acteurs « responsables » faisant tout pour sortir de l’impasse budgétaire tandis que Donald Trump persiste selon eux dans des « caprices ».
Les deux parties doivent se retrouver vendredi à la mi-journée à la Maison Blanche pour tenter de trouver une solution au « shutdown » qui paralyse 25 % des administrations fédérales depuis bientôt deux semaines.
« Nous ne nous faisons pas d’illusions, notre travail ne sera pas facile », avait reconnu plus tôt Nancy Pelosi, après avoir repris le marteau de « speaker », qu’elle avait déjà tenu entre 2007 et 2011 lorsqu’elle était devenue la première femme de l’Histoire américaine à accéder à ce poste crucial. « Mais promettons que lorsque nous ne serons pas d’accord, nous nous respecterons ». Après une joyeuse cacophonie rythmée par les pleurs d’un bébé, entourée de ses petits-enfants et des enfants d’autres élus venus assister à la cérémonie, Nancy Pelosi, élue à 78 ans par 220 voix, a prêté serment.

Mercurial Superfly low