Fil info
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF

Beyrouth : Méditerranée agitée, avis de tempête

LIBAN

Au terme de plus de huit mois de tractations sur fond de divisions politiques et de craintes d’une crise économique aiguë, le Liban s’est doté jeudi soir d’un nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre sortant Saad Hariri.
L’occasion d’une « lettre du Liban », de Richard Labévière, journaliste spécialiste du monde arabe.
Quelques mezzés dégustés à une terrasse ensoleillée de Hamra, les ChampsÉlysées de Beyrouth. Au milieu des embouteillages chantonnants se faufilent une multitude de Vierge à l’enfant syriennes en train de faire la manche non sans dignité ; des gamins cireurs de chaussures, eux-aussi la plupart syriens, grappillent quelques livres libanaises.
Depuis plusieurs années, le Liban (4,5 millions d’habitants) accueille plus de 1,5 million de réfugiés. À l’évidence, le HCR (Haut-commissariat aux réfugiés des Nations unies) n’est pas à la hauteur. Le long de la Corniche -depuis Raouché- la Méditerranée majestueuse se contorsionne en une multitude de moutons blancs, les mêmes qui paissent aux larges de Barcelone, d’Alger, du Pirée et de Marseille.
Partout on commente l’interview du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, réalisée vendredi dernier par la chaîne de télévision
Al-Mayadeen. Scoop de forme et de fond : pour des raisons de sécurité le chef du Hezbollah n’a pas accordé d’interview en direct depuis des années ; durant trois heures et demie, il dresse avec maestria une géopolitique des crises des Proche et Moyen-Orient. Avec son habituelle malice
toute dialectique, il retourne les menaces israéliennes à l’envoyeur. Tel-Aviv vient d’annoncer que le Hezbollah aurait creusé une multitude de tunnels sous la frontière du Liban Sud. « La plupart de ces édifices sont vieux de quinze ans », commente Hassan Nasrallah, « ce qui prouve que les services israéliens ont perdu la main depuis bien longtemps ». Et le Sayed ajoute que les violations quotidiennes des eaux territoriales et de l’espace aérien libanais ne sauraient rester sans réponse, non seulement de manière souterraine, mais aussi par les airs et les montagnes. Chacun se souvient comment, durant l’été 2006, le Hezbollah a infligé une défaite cinglante à l’armée israélienne qui avait juré de ramener le
Pays du Cèdre à l’âge de pierre. Aujourd’hui, en cas de nouvelle attaque du Liban, plusieurs milliers de missiles de moyenne et longue portée peuvent cibler la plupart des villes israéliennes, dont la centrale atomique de Dimona !

Nike Kyrie 5 EP 'UFO'