Fil info
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

Beyrouth : Méditerranée agitée, avis de tempête

LIBAN

Au terme de plus de huit mois de tractations sur fond de divisions politiques et de craintes d’une crise économique aiguë, le Liban s’est doté jeudi soir d’un nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre sortant Saad Hariri.
L’occasion d’une « lettre du Liban », de Richard Labévière, journaliste spécialiste du monde arabe.
Quelques mezzés dégustés à une terrasse ensoleillée de Hamra, les ChampsÉlysées de Beyrouth. Au milieu des embouteillages chantonnants se faufilent une multitude de Vierge à l’enfant syriennes en train de faire la manche non sans dignité ; des gamins cireurs de chaussures, eux-aussi la plupart syriens, grappillent quelques livres libanaises.
Depuis plusieurs années, le Liban (4,5 millions d’habitants) accueille plus de 1,5 million de réfugiés. À l’évidence, le HCR (Haut-commissariat aux réfugiés des Nations unies) n’est pas à la hauteur. Le long de la Corniche -depuis Raouché- la Méditerranée majestueuse se contorsionne en une multitude de moutons blancs, les mêmes qui paissent aux larges de Barcelone, d’Alger, du Pirée et de Marseille.
Partout on commente l’interview du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, réalisée vendredi dernier par la chaîne de télévision
Al-Mayadeen. Scoop de forme et de fond : pour des raisons de sécurité le chef du Hezbollah n’a pas accordé d’interview en direct depuis des années ; durant trois heures et demie, il dresse avec maestria une géopolitique des crises des Proche et Moyen-Orient. Avec son habituelle malice
toute dialectique, il retourne les menaces israéliennes à l’envoyeur. Tel-Aviv vient d’annoncer que le Hezbollah aurait creusé une multitude de tunnels sous la frontière du Liban Sud. « La plupart de ces édifices sont vieux de quinze ans », commente Hassan Nasrallah, « ce qui prouve que les services israéliens ont perdu la main depuis bien longtemps ». Et le Sayed ajoute que les violations quotidiennes des eaux territoriales et de l’espace aérien libanais ne sauraient rester sans réponse, non seulement de manière souterraine, mais aussi par les airs et les montagnes. Chacun se souvient comment, durant l’été 2006, le Hezbollah a infligé une défaite cinglante à l’armée israélienne qui avait juré de ramener le
Pays du Cèdre à l’âge de pierre. Aujourd’hui, en cas de nouvelle attaque du Liban, plusieurs milliers de missiles de moyenne et longue portée peuvent cibler la plupart des villes israéliennes, dont la centrale atomique de Dimona !