Fil info
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i
19:54Châteauroux : La danse pour raconter la folle absurdité du monde -> https://t.co/diKcuXfvO6
19:52Déols : Les polices polonaises et espagnoles en renfort -> https://t.co/CVnLM4ugoi
19:20Dordogne : Une start up vous donne la clé de Cadouin -> https://t.co/YKnXy67U8f
18:51RT : Journée plutôt calme grâce à mes coéquipiers avant la guerre de demain. 👌🏼 https://t.co/SpTgk2ESzl
18:51RT : 🇪🇸🏆 Mikel Aristi remporte la 2e étape du Tour du Limousin ! https://t.co/c9jGfiag5b
18:50RT : Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs
18:47RT : |📣 Envie de rejoindre Métropole ?📣 Nous sommes à la recherche d'un agent chargé des renseign… https://t.co/bBLvm04e0l
18:45RT : C’est l’heure du match d’entraînement pour Coach Alfred et ses joueurs ⏱🔥 https://t.co/AC4U0obMzl
18:45RT : IMPRESSIONNANT ! Un entrainement public avec près de 2500 spectateurs... Le nouvel effectif du L… https://t.co/S5tk99Ke0K
18:38Concèze : DécOUVRIR : un millésime 2019 de grande qualité -> https://t.co/gNLmxGVzjV
18:34Corrèze : Le Tour au train sur les petites routes -> https://t.co/Kw9JuE0zqs

Des cordes comme s’il en pleuvait

Les amateurs de guitare, qu’ils soient pratiquants ou simples mélomanes, ont rendez-vous à partir de jeudi à Issoudun. La ville accueille en effet la 27e édition du festival guitare avec pour tête d’affiche le bluesman américain Tom Principato.

Créé en 1989 à l’initiative de Marcel Dadi, le festival guitare d’Issoudun a fêté ses 25 ans l’an dernier.
Il est devenu un rendez-vous très prisé en France de tous ceux qui aiment cet instrument sans forcément le pratiquer. Nombre de festivaliers reviennent d’année en année, donnant à la manifestation une dimension de fête de famille. Une famille élargie puisque les organisateurs s’attachent à ce que tous les styles soient représentés, ce qui sera le cas cette année encore, du classique au métal en passant par le blues et le rock.
La formule reste sensiblement la même depuis la création du festival : des concerts mais aussi quatre stages de perfectionnement (des places restent disponibles, avis aux amateurs), des masterclasses, un salon de la lutherie devenu l’un des plus importants de France, une brocante pour tous ceux qui recherchent du matériel à petit prix... Ainsi, chacun y trouve son compte.
Créés voilà sept ans, les concerts à la maison précèdent le festival. Ils rencontrent un succès croissant et permettent à un public plus large que celui des amateurs de guitare de découvrir toute la richesse de cet instrument. Il en va de même pour les concerts gratuits organisés au centre des congrès les après-midi et les «aft’heures» (en deuxième partie de soirée) proposés cette année dans quatre bars du centre ville. Durant trois jours, c’est bien toute la ville qui va vibrer au son de la guitare !
De grands noms sont attendus à Issoudun. Alex Costanzo est tout particulièrement fier d’accueillir samedi soir le bluesman américain Tom Principato, actuellement en tournée en Europe, et tête d’affiche de cette 27e édition. Issoudun sera l’une de ses rares dates en France. Jeudi, la scène du centre culturel Albert-Camus recevra Valérie Duchateau et Antoine Tatich. La première est une musicienne classique bien connue, le second un improvisateur jazz de grand talent. Et pour l’anecdote, c’est un certain Marcel Dadi qui les a fait se rencontrer voilà bien des années... Autre temps fort de cette édition 2015 vendredi soir avec Mônica Passos, une brésilienne installée en France depuis les années 1980, une artiste exubérante à souhait qui sera entourée par d’excellents musiciens. Seul petit regret, le forfait de Steve Waring, victime d’une blessure, qui devait ouvrir le festival mercredi avec un spectacle jeune public.
Vendredi de 14 h à 18 h et samedi de 11 h à 18 h, le salon de la lutherie réunira une cinquantaine d’exposants offrant une très belle vitrine de ce qui se fait de mieux actuellement. « On constate un vrai engouement pour la lutherie, beaucoup de jeunes s’installent, ils se tournent vers des essences alternatives et sont porteurs d’idées nouvelles », se réjouit Alex Costanzo, président de l’association organisatrice.
Enfin, depuis trois ans, une radio temporaire, « Fréquence Guitare Issoudun », mise en place par l’agence MédiaComs, programmée et réalisée par une équipe professionnelle constituée de journalistes, animateurs et techniciens, fait vivre le festival en direct sur le 99.4 FM sur Issoudun et partout ailleurs via internet.

 

Le programme

Jeudi 29 octobre
- 16 h : Eric gombart
- 18 h : Lydie Fuerte trio
- 20 h 30 : Cécile Cardinot, Christophe et Olivier-Romain Garcia, Valérie Duchâteau et Antoine Tatich
Vendredi 30 octobre
- 11 h 30 : scène ouverte
- 18 h : Brice Delage et Frank Naman
- 20 h 30 : Monica Passos
- 22 h 30 : So Folk
Samedi 31 octobre
- 9 h à 12 h : stages
- 11 h 30 : scène ouverte
- 17 h scène des luthiers
- 18 h : Les Rapetous
- 20 h 30 : Chris Lancry, Tom Principato, Paul Cox et Steve Wright
Dimanche 1er novembre
- 9 h à 12 h : stages

Pratique :
Téléphone 02 54 03 08 18
Mail : contact@issoudun-guitare.com
Site : www.issoudun-guitare.com

Air Max Mercurial R9