Fil info
18:38L'Echo https://t.co/Z9syPJi7IT
18:37L'Echo https://t.co/zGX0r4EzEx
18:25PEPS23 : Une cinquantaine d’adhérents était réunie dernièrement pour l’assemblée générale de l’association.... https://t.co/MgTQXvxhVw
18:23L'Echo https://t.co/v78a1mvFjW
18:21Dans le cadre de l’Opération Interministérielle Vacances 2017, le centre de vacances de la RATP logé dans le... https://t.co/a22qc8LIRa
18:18L'Echo https://t.co/9zYhK5dm6t
17:16RT : Villeroy débloqué pour le week-end car les camions ne roulent pas…. On revient en force. Reposez vous. GM&S. https://t.co/f59aaideCO
16:20L'Echo https://t.co/PIAt84wAqz
16:18L'Echo https://t.co/pwZTsNX4MW
16:13L'Echo https://t.co/yvjiZfBASJ
16:12L'Echo https://t.co/vpiGWbmPqf
15:56L'Echo https://t.co/6XKpvLgkDx
12:37RT : : La tente Quechua symbole de la lutte des GM&S... Les salariés entament le 4e jour de blocage du site Rena… https://t.co/Cb1z00BIeu
12:36RT : Corrèze : Les buralistes en colère : 15 radars automatiques bâchés -> https://t.co/OwL6iu1wWa
10:59L'Echo https://t.co/DwKm1usA00
09:15Dans notre édition aujourd'hui : - Social : Faire avec l'AVEC ne sera pas évident pour la culture en Limousin. -... https://t.co/d6w26HCvoJ
23:27L'Echo https://t.co/ij4l91wem0
23:25L'Echo https://t.co/AbKFcQWXgJ
23:22La une du Vendredi 21 Juillet 2017 https://t.co/pcnadmCuww
22:00RT : Mais si les n'avaient pas bougé, il y a un moment qu'on ne négocierait plus rien ! https://t.co/VzJX0eaPlr
21:06RT : En AG à Villeroy , les GM&S décide de maintenir le blocage de Renault en dépit de la demande de Bruno Le Mair… https://t.co/GiLrQw2RkU
20:02L'Echo https://t.co/Zkg8S9hj7c

La réhabilitation de la maison de l'enfance François-Habert a débuté

Les travaux de réhabilitation de l'ancienne école maternelle François-Habert ont débuté en mars. La future Maison de l'enfance s'y installera en début d'année prochaine.
Pour permettre à cette structure d'accueillir les bébés et les petits, des travaux de mise aux normes s'imposent.
Une première visite du chantier s'est déroulée et force est de constater que la phase de démolition a débuté. Le projet prévoit la rénovation complète des bâtiments avec l’installation de rampes qui permettront l'accès aux personnes et enfants à mobilité réduite, et des coursives intérieures qui favoriseront un meilleur déplacement entre les différents espaces.
Les ouvriers ont déjà réalisé la dépose de plafonds, l'enlèvement des verrières et le sol va être réhaussé dans les parties nouvelles (les coursives et salle de motricité).
L'extérieur, d'une surface de 400 m2, permettra aux enfants de s'amuser en toute sécurité et un potager sera créé.
Au fond de la cour, un bâtiment servira de stockage pour du matériel de la crêche familiale.
La crèche collective, ou multi-accueil, va être développée. Sa capacité passera de 7 à 30 places : 12 places pour les petits-moyens et 18 pour les moyens-grands. Des chiffres susceptibles d’évoluerselon l'âge des enfants accueillis. Une capacité accrue qui est gage de qualité puisque les repas et les couches seront fournis pour un prix équivalent.
De vastes espaces de vie, une salle de jeux  d'eau, une grande salle de motricité et les coursives seront des lieux partagés et mis à disposition du relais assistantes maternelles, du lieu d'accueil enfants-parents (expérimenté sur la ville depuis une année) et de la crèche familiale.
Cette réhabilitation représente un investissement de 500 000 € hors taxes pour les travaux et de 105 000 € pour les fournitures et équipements. L’opération est financée à hauteur de 345 000 € par la Caisse d'allocations familiales et bénéficie d'une subvention de 48 000 € du Département et de 150 000 € de la Région, le reste étant financé directement par le centre municipal d'action sociale.
Un porche sera créé avec une entrée ultra-sécurisée. Dès la porte franchie, un local accueillera les poussettes. La structure comprendra une zone d'accueil et des bureaux, un espace réservé aux bébés avec une salle d'activité, deux dortoirs, une biberonnerie et des plans de change. Par ailleurs, une salle de vie pour les moyens-grands est prévu, avec un espace salle à manger, deux dortoirs pour privilégier la qualité du sommeil et un lieu de change adapté. Un espace cuisine permettra de réchauffer et préparer les repas fournis par le Centre hospitalier. Une grande cour accueillera les activités extérieures avec un potager à hauteur d'enfant et une plaine de jeux. Une salle de motricité sera également utilisée pour les activités du Relais assistantes maternelles, de la crèche familiale et du lieu d'accueil enfants-parents.
Au total, la structure nouvelle s’étalera sur 545 m2 à l'intérieur et 470 m2 d'espaces extérieurs.
Cette structure nouvelle sera créatrice d'emplois avec le recrutement de six personnes supplémentaires pour un taux d'encadrement réglementé.
Éric Touraille

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.