Fil info
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

CCPI : des orientations budgétaires qui relèvent d'un tour d'équilibriste

C'est le moins que l'on puisse dire, lors du point presse de rentrée des maires de la communauté de communes du pays d'Issoudun, le président André Laignel a annoncé une multitude de chiffres qui font froid dans le dos.
En cinq ans, prenant la période de référence 2011-2016, la baisse de dotations de l'Etat, pour la seule communauté représente la bagatelle d'une perte sèche d'un million six cent mille euros.
Le mot d'ordre qui régit dorénavant chaque budget doit être d'adapter les moyens, de ralentir les investissements et de chercher à faire des économies.
Une baisse donc de 60 % et qui conduit le président André Laignel à baisser la voilure. Des investissements en 2016 ( en comparaison à l'année 2011) qui auront chuté de 20 %. La baisse des emprunts sur cette période de cinq ans représente 40 % pour la CCPI.
Compenser l'autofinancement avec les économies faites sur le fonctionnement pour investir et une dette qui a baissé de 3,5 % sur cinq ans.
Malgré ces annonces, l'orientation budgétaire pour 2018 sera faite d'économies, de baisse des dépenses de gestion de 1,23 % en compensant une légère hausse des charges du personnel.
Une baisse en 2018 de l'ordre de 30.000 euros à 40.000 euros avec une DGF stable mais une très forte chute de la dotation des taxes professionnelles, contrairement aux annonces faites par le gouvernement.
André Laignel en fin stratège économique et grâce à l'autofinancement d'environ 1,8 M €, fera un effort avec des investissements de plus de 20 %, cela étant possible grâce à des subventions attendues de l'Etat et la Région à hauteur de 60 %.
Cela permet d'annoncer que pour la huitième année consécutive, il ne devrait pas y avoir de hausse des taux d'imposition, sauf mauvaise surprise de dernière minute du gouvernement...
Le gros chantier sera la reconversion de l'ancien palais de justice en un pôle d'activité tertiaire.
Les maires ont également planché sur le futur Schéma de Cohérence Territoriale ( SCOT) qui a été validé par l'État. La première phase de diagnostic débutera et chaque communes de la CCPI recevra la visite d'un cabinet d'études.
Pour Issoudun, André Laignel va lancer des états généraux sur une durée de 18 mois, états généraux dans les domaines économiques, de la culture et de l'enseignement supérieur, de la jeunesse et des sports, du tourisme et des seniors. Il s'agit d'une réactualisation du territoire et de dégager ses grands objectifs pour les quinze années à venir.
En fin de séance, les élus se sont penchés sur les dossiers des déchets ménagers et des transports en zones urbaines et rurales avec une augmentation de fréquentation de 10 % en zones urbaines et une diminution en zones rurales.