Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments

Ce dimanche, le marché de Noël des commerçants aura connu une météo désastreuse.
Depuis quelques années, le mauvais temps est coutumier et pour Michel Rondeleux, président de Cap Issoudun, l'association des commerçants et artisans de la cité, cela ne rend pas justice au travail effectué en amont avec le bureau et les bénévoles pour un marché de Noël digne de ce nom.
Cette année, pourtant, la nouveauté résidait très certainement dans « le jeu de la vitrine » avec un principe novateur : artisans et commerçants déposaient un article dans la vitrine du magasin  Fashion and Trip, situé place de la Poterie et à chacun d'estimer le prix de cette vitrine qui restera en place jusqu'à la clôture du jeu, le 23 décembre à 11 h 30 où sera désigné le gagnant. Le vainqueur sera celui qui se sera approché au plus près du prix réel.
En raison du temps, si une soixantaine de marchands étaient attendus, on ne comptait qu’une trentaine d'étals, ce qui a causé des grincements de dents des commerçants et des badauds : « Cette date est maudite, que du mauvais temps, et cela fait deux ans que cela dure », se plaint un exposant, tandis que des visiteurs estiment  qu’il n’y a  « pas assez d'animations et de décorations de Noël ».
Il faut avouer que la balade à travers les allées semblait donner raison à ces griefs. Il fallait tendre l’oreille pour entendre la sonorisation très modeste. Mais malgré ces bémols, les enfants auront pu approcher le père Noël et faire une balade en poney. De nombreuses associations étaient présentes comme Amnesty International et les scouts de France, tout comme un stand de bourse aux jouets au profit de l'école Léo-Lagrange, un autre avec les étudiants de l'IUT. Il y avait également une garderie pour les plus petits.
Les organisateurs n’auront vu le public affluer qu'en fin de journée. Quelques questions se posent pour l'année prochaine, comme la tenue de ce marché en intérieur, au Pepsi par exemple, mais et il est de tradition qu'un marché de Noël digne de ce nom se déroule en extérieur. Sûr qu'une réflexion sur ce sujet sera menée entre les organisateurs et la municipalité.
Éric Touraille