Fil info
06:24 Le Conseil Départemental de la Corrèze a mis le paquet d’entrée pour couvrir tout son territoire!
00:36Ce chat a pris l'habitude de lire le journal. L' pourrait faire un effort... https://t.co/SNgBZRz4N5
23:21Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/twYxAdSsmO via
22:39Super article de l', comme bien souvent d'ailleurs ! 🛫🎤🎶😎 https://t.co/GGQgIFPZOA
21:42Région : La crème de la race vers Paris. La sélection des animaux a eu lieu à https://t.co/BY18DwRcX7
21:20Région : La crème de la race vers Paris -> https://t.co/ABaltULCRS
20:10Périgueux : Des voeux à deux voix dissonantes -> https://t.co/eVILAE0fMt
18:33Châteauroux : Visite nocturne au conservatoire -> https://t.co/yrBYgC9N6s
18:32Indre : Maintien des vols vers Ajaccio, Nice et Londres -> https://t.co/l4YZu0z5b1
18:27RT : Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:27RT : Un député qui vote contre son propre amendement, une députée qui signe une tribune pour l’interdiction du… https://t.co/oEyzH77riA
18:09 Allez courage..
18:07Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:03Dordogne : « Le capitalisme est un ogre insatiable » -> https://t.co/jEjjS0J7tf
17:57Dordogne : Après l’incendie, le laboratoire se reconstruit petit à petit -> https://t.co/okrcmV2bG1
17:12Après Clandestino en 2017, le festival Check In Party réinvestira cet été l’aérodrome de Saint-Laurent pour trois j… https://t.co/vJ6vQ9fGVU
16:43Le Blanc : Le pôle dentisterie de l’hôpital étoffe son offre de soins -> https://t.co/MnW36zw1eN
16:42Carsac-Aillac : Un pôle médical en projet -> https://t.co/kphknlfHHW
16:42Argenton-sur-Creuse : Deux événements d’importance à l’agenda du Moto-Club -> https://t.co/yt4PY9EeA4
16:41Aigurande : Bingo géant in english please ! -> https://t.co/HWyBVeusx6
16:39Dordogne : La Maison de l’emploi privée de ses emplois ? -> https://t.co/mwQ5m9fRbm
16:35Indre : Les rendez-vous sportifs du week-end -> https://t.co/ReGaTxOnnM
16:04Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/naFx0Ks6L1 via
15:57Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! -> https://t.co/54JYA9EfjU
15:45Périgueux : Un nouveau trimestre aux accents éclectiques au Sans Réserve -> https://t.co/SBjZX1QGZT
15:44Périgueux : Concertation avec le personnel -> https://t.co/4PiDGj375E
15:38RT : Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0
15:32Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0

Un marché de Noël sous le déchaînement des éléments

Ce dimanche, le marché de Noël des commerçants aura connu une météo désastreuse.
Depuis quelques années, le mauvais temps est coutumier et pour Michel Rondeleux, président de Cap Issoudun, l'association des commerçants et artisans de la cité, cela ne rend pas justice au travail effectué en amont avec le bureau et les bénévoles pour un marché de Noël digne de ce nom.
Cette année, pourtant, la nouveauté résidait très certainement dans « le jeu de la vitrine » avec un principe novateur : artisans et commerçants déposaient un article dans la vitrine du magasin  Fashion and Trip, situé place de la Poterie et à chacun d'estimer le prix de cette vitrine qui restera en place jusqu'à la clôture du jeu, le 23 décembre à 11 h 30 où sera désigné le gagnant. Le vainqueur sera celui qui se sera approché au plus près du prix réel.
En raison du temps, si une soixantaine de marchands étaient attendus, on ne comptait qu’une trentaine d'étals, ce qui a causé des grincements de dents des commerçants et des badauds : « Cette date est maudite, que du mauvais temps, et cela fait deux ans que cela dure », se plaint un exposant, tandis que des visiteurs estiment  qu’il n’y a  « pas assez d'animations et de décorations de Noël ».
Il faut avouer que la balade à travers les allées semblait donner raison à ces griefs. Il fallait tendre l’oreille pour entendre la sonorisation très modeste. Mais malgré ces bémols, les enfants auront pu approcher le père Noël et faire une balade en poney. De nombreuses associations étaient présentes comme Amnesty International et les scouts de France, tout comme un stand de bourse aux jouets au profit de l'école Léo-Lagrange, un autre avec les étudiants de l'IUT. Il y avait également une garderie pour les plus petits.
Les organisateurs n’auront vu le public affluer qu'en fin de journée. Quelques questions se posent pour l'année prochaine, comme la tenue de ce marché en intérieur, au Pepsi par exemple, mais et il est de tradition qu'un marché de Noël digne de ce nom se déroule en extérieur. Sûr qu'une réflexion sur ce sujet sera menée entre les organisateurs et la municipalité.
Éric Touraille