Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

Une journée tout entière dédiée à la Petite Reine

Le centre culturel Albert-Camus (CCAC) accueillera samedi 13 janvier la pièce Anquetil tout seul. Auparavant, trois étudiantes et le CCAC ont préparé un ensemble d’activités autour du vélo intitulé « Déraillons », un rendez-vous entre sport et culture.
Trois étudiantes de la licence professionnelle communication et commercialisation de produits culturels  de l’IUT d’Issoudun et le centre culturel Albert- Camus proposent au public « Déraillons ». Il s’agit d’une journée entièrement dédiée au cyclisme dans laquelle différents évènements seront proposés. Cette manifestation se déroulera le samedi 13 janvier à partir de 14 h au CCAC.
Des activités sportives seront assurées par le club de cyclisme d’Issoudun (ACBB) : jeux d’adresse, mini-circuit de cyclocross et home-trainers. Petits et grands pourront partager un moment sportif de 14 h à 17 h 30 sur le parking du CCAC.
Une exposition, en libre accès, sur l’évolution du vélo (draisienne, vélocipède…) débutera à partir de 14 h dans le hall du CCAC. Elle sera animée par son propriétaire. L’exposition restera durant une semaine et se terminera le samedi 20 janvier.
Une rencontre avec des cyclistes professionnels aura lieu de 18 h à 19 h dans l’auditorium de la MELI. Ils aborderont leurs expériences, leurs projets et donneront des conseils sportifs.
Puis, un buffet ouvert à tous sera organisé dans la cafétéria de la MELI afin de partager un moment chaleureux et convivial où spectateurs et professionnels pourront échanger librement.
Un héros rebelle et transgressif
Pour clôturer cette journée et lier sport et culture, les spectateurs seront conviés à venir voir la pièce de théâtre Anquetil tout seul à 20 h 30 dans la salle de théâtre du CCAC. Qui ne s’est identifié, parfois jusqu’au mimétisme à un grand champion ? Qui n’a tenté d’imaginer ce qui se passe dans sa tête ? Le récit de Paul Fournel, est celui d’une passion pour Anquetil, cet immense champion populaire qui, paradoxe incompréhensible, était admiré mais mal aimé du public. C’est aussi la tentative de percer le mystère et la part d’ombre de ce personnage hors norme, sulfureux, rebelle, transgressif, qui s’est affranchi des lois du sport et de la morale commune aux autres hommes. C’est enfin le plaisir de retrouver tous les personnages pittoresques qui l’ont aimé, entouré, accompagné dans sa vie sportive et intime : Janine son épouse et complice, Sophie sa fille, Geminiani son mentor, Darrigade son fidèle équipier, Poulidor l’ennemi juré que la presse et le public avaient dressé contre lui…  Mise en scène par Roland Guenoun, cette pièce est interprétée par Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey, Stéphane Olivié Bisson.

Toutes les activités sont gratuites, sauf l’entrée à la pièce de théâtre : Plein tarif : 20 e, réduit 18 e. Tarif réduit pour les adhérents de clubs sportifs : 10 e.
Réservations sur https://www.ccacissoudun.tv ou au 02 54 21 66 13.