Fil info
22:44International : Gênes : derniers espoirs pour trouver des survivants -> https://t.co/X0fRad7Swd
22:40International : Tunisie : projet de loi pour l’égalité homme-femme -> https://t.co/9Vv7h9uXiF
20:47 Bravo à la Fondation. On ne sait plus quoi… https://t.co/BMEuydKenx
19:58Neuvic : Le revenu des producteurs en débat -> https://t.co/JTLNaLugAJ
19:41Atur : En mémoire des martyrs de la brigade Alsace-Lorraine -> https://t.co/wHO9v114e1
19:36Bassillac : La mémoire d’André Debet honorée -> https://t.co/Z1clq7lB5D
18:35Indre : [intégral] Rendez-vous nocturne avec les professionnels du Bien-être -> https://t.co/FVuEzFTWr6
18:33Indre : Il raconte le stage vu de l’intérieur -> https://t.co/IUd4PG9Zb4
12:35 Bravo aux personnes qui ont su expliquer e… https://t.co/9tuDJI9CfA
12:00 cérémonies du 15 août. Nathalie Marcillac interpréte le Chant des Partisans https://t.co/MXjx7zpgmt
11:34 cérémonies du 15 août défilé avec l'harmonie Sainte Cécile https://t.co/1OFVeU0BuU
11:25Un nouvel article sur le chantier d'Eymet 😃 Merci ! https://t.co/15uxHbgEFG(p%C3%A9rigueux/LEcho-Dord… https://t.co/TSlKHuIGbD

Charte signée pour une remobilisation vers l'emploi

Une douzaine de stagiaires participent depuis décembre à un atelier de remobilisation vers l'emploi. Ils ont récemment rencontré leurs parrains et marraines à Issoudun pour les aider dans leurs différents parcours.
Cette opération est financée par Pôle Emploi et soutenue par la communauté de communes du pays d'Issoudun et l'Etat. Elle comprend une remise à niveau des savoirs mais également un suivi individualisé de chaque stagiaire.
Le parrain ou la marraine va donc suivre le stagiaire jusqu'en mars prochain.
Ces rencontres planifiées sont au nombre de trois : visite d'entreprise pour connaître ses besoins et les besoins du secteur d'activité, rédaction du curriculum vitæ et lettre de motivation et préparation à un entretien d'embauche fictif.
Ces professionnels viennent de différents secteurs d'activités comme l'artisanat, les grandes entreprises du secteur (Zodiac), des services de l'Etat, de la CCPI, du tourisme ou de la ville.
Cette charte fixe donc les devoirs de chacun et a été signée sous les regards du maire André Laignel, du préfet Seymour Morsy et de la sous-préfète Pascale Silbermann.
Une première qui, pour André Laignel « doit se renouveler ici mais ailleurs ». Quant au préfet, il s'agit « d'une véritable opportunité et d'un message positif, et l'idée de mettre en relation des chercheurs d'emplois et les entreprises ne peut qu'être une bonne solution pour enrayer une spirale infernale suite à une perte d'emploi ». Il a souligné le travail remarquable des équipes du Pôle Emploi issoldunois « qui préfère s'intéresser aux personnes, à l'humain et de refuser des mots clés. »
Avant la signature des chartes, le préfet lance un appel : « il faut relayer une telle manifestation où des gens n'avaient pas vocation à se rencontrer et qui sont aujourd'hui, côte à côte. Passez des instants avec ces hommes, ces femmes et vous verrez que l'énergie de s'en sortir, vous donnera envie de parler de cette initiative hors des frontières de la ville. »
Eric Touraille

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.