Ovalides 2018 : un succès mitigé

La vingt-quatrième édition des Ovalides 2018 s'est déroulée mercredi dernier au stade Merillac à Issoudun. Ce challenge régional rassemble autour du rugby à 7, les collèges et lycées de la Région Centre-Val-de-Loire.
Pour le département de l'Indre, trois établissements étaient présents : Jean Moulin de Saint-Gautier, Saint-Exupéry d'Eguzon et le collège Maurice Rollinat d'Argenton-sur-Creuse. André Prigent, président de la ligue du Centre avait fait le déplacement ainsi que de nombreux présidents de départements dont Serge Richard pour le Cher et Christophe Colette pour l' Indre.
640 jeunes se sont donc retrouvés pour participer à cette édition qui pose un questionnement pour les organisateurs. Jean-Marie Chauvin, directeur départemental de l' Indre fait ces constatations : « par rapport aux autres éditions, nous avons perdu la moitié des effectifs. Cela est dû principalement à la réglementation nationale et les nouvelles contraintes liées aux visites médicales pour obtenir la licence. » Une réflexion va donc être menée en amont pour revoir cette réglementation pénalisante.
Malgré cela, ces Ovalides 2018 auront été menées dans la bonne humeur et avec le soutien du Rugby Club Issoldunois et de nombreux bénévoles pour une parfaite organisation.
Un classement Ovalides et UNSS a vu triompher dans la catégorie Ovalides junior filles Villemandeur (45), classement Junior Garçon le lycée Pro de Dreux (28), dans la catégorie collège fille, Jean de la Motte de Mangeais (37), et minime garçons, Beaulieu de Joué- les-Tours. Pour les benjamins garçons, saluons la performance de Beaune-la-Rolande et en féminine de Ronsard de Bourgueil. Le classement UNSS, en benjamine filles, Beaulieu et pour les garçons, Jean Zay de Chinon.
En minimes filles, Beaulieu et en garçons, Vouvray.
Beaulieu de Joué les Tours et Vouvray participeront au championnat de France en mai prochain à Tours.
Les deux boucliers, collèges et lycées ayant plus d'équipes filles a été décerné au collège Sainte-Marie de Chartres et au lycée d'Urcy de Villemandeur.

nike air max 2019 youth