Fil info
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo
14:14RT : Mon père est algérien, ma mère est française. Je suis né à Paris, j'ai grandi à Alger. J'aime la et l'… https://t.co/n9Ho5xoELS
13:38Ravi de cette union à gauche pour porter des projets novateurs et répondre… https://t.co/cybIjw20mO
12:32Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» | L'Echo https://t.co/Js3FimpCrt via
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp

Le salon des antiquaires est de retour au Pepsi

Les amoureux de belles choses d’autrefois seront heureux d’apprendre que le salon des antiquaires d’Issoudun fait son retour au PEPSI après une année de pause. L’an dernier, la salle n’était pas disponible à la date habituelle et la réponse de certains exposants ayant un peu tardé, Clarisse Chollet, l’organisatrice avait fini par jeter l’éponge.
« Mais nous l’avons relancé cette année car c’est un salon qui me tient à cœur et nos exposants fidèles souhaitaient revenir car ils y ont une clientèle d’habitués. Nous avons un bijoutier et deux marchands de meubles qui viennent depuis la première édition et nous en sommes à la 27e ! », souligne la fille du créateur du salon, Jacky Brun, qui a repris le flambeau.
Les exposants seront un peu moins nombreux qu’en 2016 : vingt-cinq au lieu de trente. Certains qui venaient régulièrement à Issoudun ont cessé leur activité. D’autres, échaudés par le mouvement des Gilets jaunes, hésitent à se déplacer. Une manifestation régionale est d’ailleurs prévue à Bourges ce samedi. Aura-t-elle un impact sur la fréquentation ? Difficile à dire. « Une partie de nos visiteurs vient de Bourges, précise Clarisse Chollet. Peut-être viendront-ils plutôt le vendredi ou le dimanche ? »
La notoriété du salon
Un salon donc un peu moins important (le prix d’entrée a d’ailleurs été revu à la baisse passant de 4 à 3 €) mais avec une exigence de qualité intacte : « Le salon a acquis une notoriété qu’il faut garder, on n’y trouve pas de brocante, pas de copies. Nos visiteurs savent aussi qu’ils vont trouver des stands bien présentés. Certains viennent pour acheter, d’autres simplement pour le plaisir des yeux », note l’organisatrice.
On trouvera cette année un peu plus de meubles que lors des précédentes éditions, principalement des XVIIIe et XIXe siècles, mais aussi des bijoux, de la faïence de Gien, des bibelots, des tapis, des tableaux, des bagages... Deux exposants de l’Indre seront présents : Hedi Boughamoura de « La Belle époque » à Vatan qui apportera des meubles de corps et Dominique Berthomier, de Rivarennes, un fidèle parmi les fidèles.
Bref, de quoi contenter un public de connaisseurs qui apprécie ce rendez-vous de début d’année.
Comme les autres années, le restaurant « Le Lion d’or » à Paudy assurera un service de restauration le midi.

Horaires : vendredi, de 14 h à 19 h ; samedi et dimanche, de 10 h à 19 h. Entrée : 3 €, gratuit - 16 ans ; restauration et buvette.

Air Jordan XIV 14 Shoes