Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9

Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI

Vendredi et samedi, rêvons Caraïbes avec la septième édition de l’Issoudun Reggae temple. Deux jours au son chaud et tropical qui sait aussi se faire rebelle. Têtes d’affiche : Tiken Jah Fakoly, Sinsemilia, Jahneration...

Le reggae n’est pas qu’un simple courant musical, il est aussi le fruit sucré et acide de la contestation d’un peuple perdu en plein cœur de l’Atlantique.
Cette révolte et cette énergie inépuisable valaient aussi bien dans les années 70 que de nos jours, dans une société en pleine révolution. C’est ainsi que le reggae se crée et s’alimente : en étant la véritable bande originale de nos vies et en déchaînant les passions. Le festival Issoudun Reggae Temple, au PEPSI (Palais des expositions et des sports) se fait ainsi, pour la septième année consécutive, le miroir de son public.
Certains préfèrent se replier sur eux-même quand l’hiver commence à poindre. D’autres sont, au contraire, prêts à braver les éléments à l’idée de profiter d’une nouvelle occasion de danser, chanter s’évader au son chaud et tropical du reggae.
Car l’Issoudun Reggae Temple est unique en son genre. L'immersion totale dans la musique aux origines jamaïquaines porte son public voyageur du bleu azur de la mer des caraïbes aux plages dorées et montagnes ténébreuses de la Jamaïque.
Des rivières sauvages aux quartiers mythiques de Trenchtown, du ska au dub...
Le quai est ouvert, à chacun de saisir l’opportunité de le quitter et de se laisser guider par les commandants de l’expédition qui composent la programmation du festival. Une édition qui promet encore plus de richesse, de partage et d’émotions avec deux soirées réunissant les plus grands artistes internationaux aux côtés de ceux qui ont fait la culture reggae en France. Parmi les têtes d’affiche citons Tiken Jah Fakoly, Sinsémilia, Johnny Osbourne, Jahneration...

Issoudun Reggae Temple les 18 et 19 octobre au PEPSI rue Georges-Brassens, 36100 Issoudun. Tarifs : vendredi, prévente, 29,90 euros (frais de location inclus) ; sur place, 34 euros ; moins de 12 ans, gratuit. Samedi : prévente : 29,90 euros (frais de location inclus) ; sur place : 34 euros ;  moins de 12 ans, gratuit. Pass deux jours : prévente 55,90 euros (frais de location inclus) ; moins de 12 ans, gratuit. Espace repos : 3 €/personne pour les deux jours du vendredi 14 h au dimanche 14 h.

Au programme
Vendredi 18 octobre 19 h-2 h
Tiken Jah Fakoly (reggae roots) ; Johnny Osbourne, Lone Ranger et Fatta Joseph Soulstereo (reggae roots ragga remplace The Skatalites) ; Balik (Danakil) (reggae hip-hop) ; Ondubground (dub) ; Wailing Trees (reggae fusion) ; La Lichounerie (Dub n'Bass)

Samedi 19 octobre 17 h-2 h
Sinsémilia (reggae chanson) ; Jahneration (reggae hip-hop) ; Ludwig von 88 (punk rock) ; Daddy Nuttea & Irie Ites (ragga dub electro) ; Sara Lugo live (reggae hip-hop) ; Papa Style (ragga) ; Monsieur Wax (reggae ska rocksteady)